20minutes.fr

Il est moins connu que Jean-Pierre Treiber mais il s’est lui aussi enfui de prison. Un détenu de 62 ans s'est échappé du centre de détention de Mauzac (Dordogne) vendredi. Samedi matin, il n'avait toujours pas été retrouvé, selon le parquet de Bergerac. Il se serait évadé en franchissant l'enceinte de barbelé du centre de détention, à l'arrière des bâtiments, avant de prendre la fuite à pied.

L'homme, condamné pour des violences «dans un cadre familial», avait encore cinq ans de prison à purger, a précisé le parquet.

A sa recherche

Les gendarmes ont mobilisé un maître-chien et un hélicoptère pour tenter de repérer le détenu en cavale, sans succès vendredi.

Le centre de détention de Mauzac accueille une majorité de délinquants sexuels ainsi que des détenus en fin de peine. Nombre d'entre eux bénéficient d'un régime de semi-liberté ou d'activités extra-muros.