Une jeune femme sans antécédents médicaux meurt d'une grippe A (H1N1) foudroyante

SANTE Traitée depuis lundi par Tamiflu, son état s'est aggravé en quelques heures...

J. M.

— 

Une jeune femme de 27 ans, sans aucun antécédent médicaux, est décédée mardi de la grippe A (H1N1) à son domicile de Viry-Chatillon (Essonne), a indiqué ce vendredi la préfecture.

Aggravation des difficultés respiratoires

La veille, la victime avait consulté son médecin pour des symptômes grippaux (fièvre, gêne respiratoire, courbatures). Celui-ci a alors décidé de lui prescrire du Tamiflu.

Devant l'aggravation de ses difficultés respiratoires, sa famille a décidé, mardi en fin d'après-midi, d'appeler le Samu. Le centre 15 les a alors orientés vers SOS médecins, qui est intervenu quinze minutes après leur appel.

Arrêt cardiaque

La jeune fille fait alors un arrêt cardiaque, en présence du médecin, qui contacte à nouveau le Samu. L'intervention des pompiers et d'une équipe médicale ne permettra pas de réanimer la patiente.

Les premières analyses ont permis de confirmer la présence du virus A (H1N1). Des examens complémentaires sont effectuées, dont les résultats ne seront pas connus avant quelques jours.