De la caserne au conteneur

Bonnes ou mauvaises idées ? 20 Minutes

— 

Bonnes ou mauvaises idées ? 20 Minutes

passe en revue les dispositifs mis en place pour cette rentrée afin de loger, bon gré mal gré, les étudiants. En attendant que de véritables cités universitaires leur ouvrent leurs portes.

G

Les casernes Les chambres des militaires d'Arras et de Limoges ont été transformées en logements étudiants et ouvertes cette rentrée. Chacune d'elle, d'une surface de 14 m2, est meublée et équipée d'un coin cuisine. Leur rénovation a coûté 15 000 euros par chambre, soit une économie de 5 à 10 000 euros par rapport aux réhabilitations traditionnelles. Les travaux ont débuté pour trois projets similaires, à Versailles, Marseille et Tours.

G

Les conteneurs Colorés, écolos, design, une centaine de logements modulaires en conteneurs de chantiers devraient être livrés au Havre fin 2010, pour un coût moyen de 35 000 euros par logement. Le concept vient des Pays-Bas, et a déjà été adopté notamment par le Danemark. Si l'expérience est concluante, elle sera lancée à Villetaneuse (Seine-Saint-Denis). Le syndicat étudiant Unef reste dubitatif : « Ces box risquent de ne pas être très accueillants. Et puis, attention au provisoire qui dure. »

G

Le logement intergénérationnel Près d'un millier d'expériences de cohabitation entre jeunes et moins jeunes ont lieu à travers la France. A Lyon, des résidences pour personnes âgées accueillent dans des studios de 30 m2 situés aux derniers étages des étudiants boursiers, pour un loyer de 211 euros par mois. W

L. d. C.

Mots-clés :

Aucun mot-clé.