Grippe A (H1N1): Plusieurs classes ferment pour cause de virus

SANTE Elles ont été fermées en région parisienne, en Ariège, dans l'Aude et dans le Lot...

M. D. avec agence

— 

En France, une école peut fermer ses portes à partir de trois cas de grippe A (H1N1).

En France, une école peut fermer ses portes à partir de trois cas de grippe A (H1N1). — ZEPPELIN/SIPA

A peine quelques jours après la rentrée scolaire, c'est déjà le retour des vacances. Plusieurs classes et écoles ont été fermées en raison d'élèves présentant des symptômes grippaux, selon les préfectures concernées.

Des symptômes grippaux mais pas de cas avéré

Une classe de l'école maternelle Bel Air de Torcy (Seine-et-Marne) a été suspendue lundi pour une semaine à compter de ce mardi après la découverte de quatre cas grippaux dans l'établissement, selon la préfecture. Dans la même classe, trois autres enfants présentant les mêmes symptômes étaient absents et devaient être examinés par leurs médecins traitants. «Des prélèvements vont être réalisés pour deux de ces enfants», a-t-on précisé.

Les élèves d'une école primaire située à Gagny en Seine-Saint-Denis sont dispensés de cours «jusqu'à nouvel ordre», certains présentant des symptômes grippaux. «Le médecin, de famille ou traitant, ayant confirmé l'état grippal, des prélèvements sont en cours d'analyse pour vérifier s'il s'agit, ou non, d'un cas groupé de grippe A H1N1», indique le préfet Nacer Meddah, cité dans un communiqué.

>> A lire également tous nos articles sur la grippe, cliquez ici.


Lundi au collège du Girbet à Saverdun (Ariège), «cinq élèves dont quatre de la même classe de 3e étaient absents et présentaient tous des symptômes grippaux, diagnostiqués par leur médecin traitant», a annoncé la préfecture dans un communiqué en précisant qu'il ne s'agissait pas de cas avérés de grippe H1N1. Le préfet a demandé de «suspendre pour sept jours les activités des collégiens de cette classe».

A Castelnau-Montratier (Lot), les cinq classes de l'école publique élémentaire fermeront pour six jours, 11 élèves sur les 118 de l'établissement présentant eux aussi des symptômes correspondant à la grippe, a annoncé le préfet du Lot, Jean-Luc Marx.

Enfin, neuf cas ont été signalés au lycée Lacroix de Narbonne, dont sept élèves d'une classe de terminale qui restera fermée six jours, a annoncé de son côté la préfecture de l'Aude. Tous les cas présentent «des syndromes grippaux, sans complication», a précisé le communiqué.

La semaine dernière, c'est une classe de 1ère du lycée d'Arsonval à Saint-Maur (Val-de-Marne) qui a été suspendue de cours pour sept jours, car huit cas de grippe y ont été recensés en l'espace de quelques jours.

20.000 cas par semaine

La France métropolitaine est actuellement confrontée à «environ 20.000 cas par semaine» de grippe H1N1, selon les estimations des Groupes régionaux d'observation de la grippe (GROG), nettement supérieures aux données officielles. Un pic de 23.000 nouveaux cas a été enregistré fin août, et selon les données du GROG, environ 71.800 personnes ont contracté la maladie en métropole entre le 27 juillet et le 31 août.
 
Selon l'Institut de veille sanitaire (InVS), le nombre de nouveaux cas était de 5.000 pendant la semaine du 24 au 30 août. Le calcul du GROG est fondé sur des échantillons relevés par un réseau de quelque 5.000 médecins généralistes et pédiatres, concernant les infections respiratoires aiguës. Le chiffre obtenu est extrapolé sur toute la France et rapporté aux cas avérés de H1N1 par des prélèvements, ce qui permet d'établir un pourcentage du nombre de cas de grippe pandémique, a expliqué le directeur du réseau GROG, Jean-Marie Cohen.

Votre classe ou l'école de vos enfants est fermée? Laissez-nous votre témoignage dans les commentaires ci-dessous.
FERMETURE DES ETABLISSEMENTS

La décision de fermeture d'une classe ou d'un établissement peut être prise par le préfet à partir de trois cas apparus dans la même semaine dans une même classe, ou dans des classes différentes ayant des activités partagées, comme la cantine.

Mots-clés :

Aucun mot-clé.