Huit départements placés en vigilance orange

INTEMPERIES Après la tempête, place aux risques d'inondations...

Avec agence

— 

Huit départements ont été placés en vigilance orange le 26 janvier 2009.

Huit départements ont été placés en vigilance orange le 26 janvier 2009. — IDE

L'état de vigilance orange a été étendu lundi après-midi en raison de risques d'inondations à huit départements du Sud-Ouest, durement touchés par la tempête qui s'est abattue samedi sur la région, selon Météo France.

La vigilance orange, déjà en vigueur ce lundi matin dans les départements de la Charente-Maritime, la Charente, la Dordogne, la Gironde, les Landes et le Gers, a été étendue aux Hautes-Pyrénées et au Lot-et-Garonne.

Les crues classiques d'hiver, qui affectent une grande partie du Sud-Ouest, sont «significatives» dans les bassins de l'Adour et de la Garonne, selon Météo France.

Pas «une gravité exceptionnelle»

«Localement, des débordements sont observés. Certes, les inondations constatées sur la Garonne et l'Adour peuvent impressionner par leur étendue et la lenteur de leur propagation mais elles ne revêtent pas pour autant une gravité exceptionnelle», souligne Météo France sur son site Internet.

«Avec une limite pluie-neige vers 1.000 m, les torrents pyrénéens du pays basque, du Béarn et de la Bigorre (Pyrénées-Atlantiques) peuvent faire remonter les niveaux de ces cours d'eau. Aucun débordement dommageable n'est craint sur ces bassins amont et ces pluies ne devraient pas alimenter les niveaux élevés des cours d'eau à l'aval», ajoute Météo France.