«Jeune et homo sous le regard des autres»: Un concours de scénarios pour lutter contre l'homophobie et ses conséquences va être lancé mardi par la ministre de la Santé, Roselyne Bachelot, et des personnalités de la science, de la culture ou des médias.
 
«Favoriser le dialogue»
 
Le réalisateur André Téchiné, le directeur général de l’Institut de prévention et d’éducation à la santé (Inpes) Philippe Lamoureux et Laurent Weil, présentateur d'un magazine sur le cinéma à Canal+, sont partie prenante à ce concours, lancé dans le cadre du plan «santé des jeunes», présenté en février 2008.
 
Ce concours de scénarios a pour objectif, selon le ministère de la Santé, de «faire évoluer les représentations sociales sur l’homosexualité», «favoriser le dialogue» et «susciter une réflexion sur les conséquences graves que peut avoir l’homophobie».
 
Courts-métrages
 
La date limite de réception des scénarios est fixée au 2 décembre, avec une sélection finale, le 3 février 2009, de quatre scénarios par le jury présidé par André Téchiné. Ces quatre scénarios serviront au tournage de quatre courts-métrages qui seront diffusés sur les chaînes et le site Internet du groupe Canal+ ainsi que sur le site «Le regard des autres», ouvert à partir de mardi.
 
Sur ce site seront aussi mis en ligne des témoignages, une bibliographie et des liens vers les associations partenaires du concours, ainsi qu'un clip de présentation sur l'homophobie diffusé aussi sur le site de Canal+ et sur les chaînes du groupe.

Mots-clés :