Trop cher. Le service civique obligatoire coûterait entre 3 et 5 milliards d'euros par an, selon Luc Ferry, qui a remis son rapport sur la question à Nicolas Sarkozy ce mercredi. L'ancien ministre de l'Education prône ainsi un service civique volontaire d'une durée de six mois pour les jeunes de 18 à 25 ans. Et rémunéré 650 euros par mois.

Actuellement, un millier de jeunes de 18 à 25 ans sont déjà engagés dans un service civil volontaire (SCV, mis en place en 2006) au cours duquel, pendant 6 à 9 mois, ils mènent des actions d'intérêt général, selon l'association UnisCité. Plus de 3.000 jeunes ont effectué ce SCV en 2007.

«On n'a pas 750.000 postes à offrir»

«Ce n'est pas seulement un problème budgétaire», a estimé Luc Ferry, ajoutant que «le sujet de fond, c'est qu'on n'a pas les postes à offrir et il faut éviter l'écueil des stages polycopie-café, il faut offrir des choses sérieuses aux jeunes». «Une classe d'âge, c'est 750.000 jeunes (...) on n'a pas 750.000 postes par an à leur offrir, c'est ça le problème», a-t-il insisté.

«Tous les gens qui sont pour l'obligatoire (...) disent tous de toute façon que si on veut réussir, il faut d'abord quatre ou cinq ans de volontariat pour faire monter le système en puissance, sinon ce sera la catastrophe», a poursuivi l'ex-ministre.

Pas de calendrier de fixé

Son rapport de 250 pages suggère également la mise en place d'une «fondation (...) qui va habiliter les associations qui vont accueillir les jeunes (...) et aussi sélectionner les projets pour être bien certain qu'il s'agit de projets d'intérêt général et non pas d'intérêt privé», a indiqué Luc Ferry.

Le philosophe a par ailleurs indiqué que Nicolas Sarkozy ne lui avait pas annoncé ce mercredi de calendrier pour l'entrée en vigueur du service civique. «On va se réunir avec lui en interministérielle dans les trois semaines ou dans le mois qui vient, et on verra après», a-t-il précisé.

Mots-clés :

Aucun mot-clé.