Jean-Marie Le Pen, président du Front national, a dénoncé mercredi une "vaine inflation des ministres et des intitulés", en réaction au remaniement ministériel annoncé la veille.
Jean-Marie Le Pen, président du Front national, a dénoncé mercredi une "vaine inflation des ministres et des intitulés", en réaction au remaniement ministériel annoncé la veille. - Martin Bureau AFP/Archives

Valérie Zoydo

Jean-Marie Le Pen est bien le parrain de la troisième fille de Dieudonné, et non de la quatrième comme l'avait indiqué dans un premier temps «Libération» ce mercredi. Jean-Marie Le Pen a confirmé lui-même l'information à 20 minutes.fr.

Le président du FN a déclaré avoir assisté vendredi au baptême à l'église de Saint-Eloi à Bordeaux. «Je suis bien le parrain de la troisième fille de Dieudonné devant Dieu, les hommes et les femmes» a confirmé le leader frontiste.

C'est l'abbé Philippe Laguérie, issu d'une mouvance traditionnaliste et connu pour ses liens avec l'extrême droite, qui a célébré l'office. Quant à Jean- Marie Le Pen, il a affirmé à 20 minutes.fr qu'il n'avait aucune gêne à ce que soit évoquée par les médias sa proximité avec l'église traditionnaliste: «J'ai une affection particulière pour les offices traditionnalistes en latin, version Saint-Pie V».

Le Pen-DIeudonné «vraie droite vraie gauche»

La relation Le Pen-Dieudonné ne date pas d'aujourd'hui. Ce rapprochement de Dieudonné avec le FN avait débuté le 11 novembre 2006. Il avait participé à la fête des Bleu, Blanc, Rouge du FN au Bourget. L'humoriste avait précisé quelques jours plus tard qu'il n'appelait pas à voter FN, mais qu'il n'appelait pas non plus «à ne pas voter FN».

Un mois plus tard, les frontistes se retrouvaient dans le carré VIP du spectacle de Dieudonné. Avant que ce dernier ne fasse le parallèle entre son destin et celui de Le Pen: «Il est la vraie droite, je suis la vraie gauche» dans magazine d'extrême droite «Choc du mois».

«Pour moi, Dieudonné, c'est un humoriste de qualité, c'est un des seuls qui me fasse rire » a confié à 20minutes.fr Jean-Marie Le Pen.