- AFPTV

En 2005, 152.020 mariages se sont soldés par un divorce, selon l’Insee. La même année, 276.303 mariages ont été célébrés. Autant dire que la séparation est entrée dans les mœurs. On peut même affirmer que les Français divorcent de plus en plus : en 1990, 105.813 sur 287.099 mariages ont été dissous. C’était alors plus d’un sur trois.

Le taux de divorce varie aussi selon la durée du mariage. En 2005, la plupart des divorces ont été prononcés après 4 ans de mariage. En moyenne, un couple entre dans une «zone de turbulences» 3 à 7 ans après son mariage, où les taux de séparation enregistrés sont les plus hauts. Si le premier mariage de Cécilia Sarkozy — avec Jacques Martin — est dans cette norme, on pourrait presque dire son remariage avec Nicolas Sarkozy était plutôt solide, puisqu’il est intervenu 11 ans après leur oui mutuel.

Enfin, l’Insee nous apprend que l’on convole de plus en plus tard. En 1990, l’âge moyen des premières noces était de 25 ans et 6 mois pour les femmes contre 27 ans et 6 mois pour les hommes. En 1990, il était de 29 ans pour les femmes et 31 ans pour les hommes. Bien plus jeune que l’âge des Sarkozy au moment de leur union, la seconde il est vrai.
Selon le site "bien divorcer", la majorité des divorces se fait par consentement mutuel (78.729 contre 48.580 pour faute et 1.662 pour rupture de vie commune en 2002)