Le mime Marceau est mort

OBSEQUES Le mime Marceau sera enterré au Père Lachaise...

AFP

— 

C'est en 1947 que Marceau avait créé Bip, ce Pierrot du XXe siècle, en proie aux difficultés du monde moderne, dont Jean Cocteau disait :"Il entre chez nous sur ses pieds de voleur avec le terrible sans-gêne du clair de lune".

C'est en 1947 que Marceau avait créé Bip, ce Pierrot du XXe siècle, en proie aux difficultés du monde moderne, dont Jean Cocteau disait :"Il entre chez nous sur ses pieds de voleur avec le terrible sans-gêne du clair de lune". — Inacio Rosa AFP/Lusa/Archives

Le mime français Marcel Marceau est décédé samedi à l'âge de 84 ans, «entouré de sa famille», ont annoncé dimanche deux de ses enfants. «Il est mort hier soir et nous nous recueillons auprès de lui, nous communiquerons rapidement la date de ses obsèques au cimetière du Père-Lachaise», a déclaré sa fille, Camille Marceau.

Son autre enfant, Aurélia Marceau, a précisé que les proches du mime ne souhaitaient pas divulguer pour l'instant les circonstances et le lieu du décès, afin de «prendre du temps avant de communiquer davantage».

Marcel Marceau avait porté l'art du mime à son plus haut niveau en promenant à travers le monde le personnage de Bip qui l'avait rendu célèbre.

Né le 22 mars 1923 à Strasbourg, engagé dans la Résistance en 1944, Marcel Marceau, une fois démobilisé, s'oriente d'abord vers la carrière de peintre et d'émailleur et suit les cours de l'Ecole des Arts décoratifs de Limoges. Mais passionné par le théâtre, il devient l'élève de Charles Dullin, débute sur scène dans "Volpone", au théâtre Sarah Bernhardt, avant de trouver sa voie chez le mime Etienne Decroux.

Mots-clés :

Aucun mot-clé.