Une rue commerçante à Marseille, le 14 février 2014
Une rue commerçante à Marseille, le 14 février 2014 - BERTRAND LANGLOIS AFP

Les violences aux personnes à Marseille ont baissé de «plus de 16%» entre 2013 et 2015, a assuré mardi le préfet de police des Bouches-du-Rhône Laurent Nuñez.

«Les violences aux personnes ont baissé de plus de 16% sur Marseille entre 2013 et 2015. Les atteintes aux biens de 10,5%», a-t-il déclaré, en marge de l'assemblée plénière du conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance de la cité phocéenne.

Selon le préfet, qui doit détailler prochainement ces chiffres pour tout le département avec le procureur de la République, «les vols avec violence ont baissé de 23% en 2015 par rapport à 2014» et de 48% entre 2013 et 2015.

«Ces vols (avec) violences sont souvent commis dans des secteurs qui retiennent toute notre attention en termes d'attractivité de la ville», a-t-il souligné.

«Les cambriolages ont baissé de 10,5% à Marseille entre 2014 et 2015» et de 17,4% sur la période 2013-2015, a-t-il ajouté.

La procureure adjointe de Marseille Catherine Alexandre a salué la baisse spectaculaire des vols avec violences à Marseille et souligné le rôle de la vidéosurveillance installée par la municipalité. «L'exploitation des images a permis 320 interpellations» et l'élucidation de 316 faits mettant en cause 465 individus en 2015, rien que dans le secteur centre de Marseille, a-t-elle précisé.

Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve avait renoué jeudi avec la «grand-messe» du bilan annuel de la délinquance soulignant, sur fond de lourde menace terroriste, la baisse des vols à main armée ainsi que des cambriolages en 2015 dans l'Hexagone.

Mots-clés :

  • Aucun mot-clé