Gard: La chanteuse Lio donne un coup de main aux gendarmes dans une enquête

CONTREFAÇON Une plainte de la chanteuse a conduit à la saisie de plus de 4.000 disques contrefaits…

D. G.

— 

Lio aide les gendarmes mais, contrairement aux apparences, ne fait pas la circulation.

Lio aide les gendarmes mais, contrairement aux apparences, ne fait pas la circulation. — Jean-Pierre Muller / AFP

Lio vient encore de prouver que les brunes comptent pas pour des prunes. Voilà, il fallait la faire. Les gendarmes du Gard via leur page Facebook racontent que la chanteuse, grâce à une plainte pour contrefaçon, a permis la saisie de 4.000 disques contrefaits à Sauve, dans le Gard.

4.000 disques contrefaits ont été saisis à Sauve dans le Gard, à l'initiative de la plainte la chanteuse Lio.
4.000 disques contrefaits ont été saisis à Sauve dans le Gard, à l'initiative de la plainte la chanteuse Lio. - Maps4News

Un préjudice de 6.000 euros

Les gendarmes aidés d’enquêteurs de la Sacem (Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique) ont remonté la piste d’un homme qui vendait à l’étranger des CD contrefaits de Lio et d’autres artistes dont il n’avait pas réglé les droits d’auteur. Le préjudice est estimé à 6.000 euros.

L’homme a reconnu les faits et tous les disques contrefaits ont été saisis. « J’obtiens toujours ce que je veux », c’est un autre titre de Lio qui colle plutôt bien à la situation.