Saint-Tropez: Le salon des antiquaires braqué, plusieurs centaines de milliers d'euros volés

FAITS DIVERS Le plan épervier a été déclenché…

Thibaut Chevillard

— 

Illustration d'une voiture de gendarmerie, ici à Rennes.

Illustration d'une voiture de gendarmerie, ici à Rennes. — C. Allain / 20 Minutes

Le salon des antiquaires de Saint-Tropez a été braqué, mardi soir, apprend 20 Minutes de source proche du dossier. Vers 18h45, quatre hommes armés, pour certains de fusils d’assaut, cagoulés et gantés ont fait irruption dans la salle Despas, place des Lices. Ils ont ordonné aux exposants de se coucher sur le sol tandis qu’ils s’emparaient de bijoux et de montres de luxe.

>> A lire aussi : Le couple porté disparu était bloqué dans son véhicule, embourbé dans un champ

En prenant la fuite, les malfaiteurs sont tombé une patrouille de la brigade de gendarmerie de Gassin-Saint-Tropez et ont ouvert le feu à plusieurs reprises. Par chance, aucun blessé n’est à déplorer. Le plan Epervier a été déclenché. Mais les braqueurs n’ont toujours pas été retrouvés, malgré l’important dispositif mis en place par la gendarmerie.

Un butin estimé entre 500.000 et 600.000 euros

« Il s’agit certainement d’une bande très organisée », affirme à France Bleu le vice-procureur de la République de Draguignan, précisant que leur butin est estimé à « plusieurs centaines de milliers d’euros ». Le lot de bijoux emporté est estimé entre 500.000 et 600.000 euros par l’exposante concernée. La brigade de recherches de la compagnie de Gassin-Saint-Tropez et la section de recherche de Marseille ont été chargées de l’enquête.