Vannes: Un gymnase saccagé par trois jeunes le jour de Noël

DÉGRADATION Extincteurs, chaises, tables et matériel de gymnastique, tout y est passé...

D. G.

— 

Le complexe sportif Henri-le-Rohellec d'Arradon.

Le complexe sportif Henri-le-Rohellec d'Arradon. — Capture d'écran Google Maps

C’est un agent de la ville d’Arradon, tout près de Vannes (Morbihan), qui a vu de la lumière dans le gymnase lundi soir, alors qu’il rentrait chez lui pour Noël. Ouest-France rapporte qu’il a prévenu les gendarmes qui ont découvert en train de s’enfuir trois jeunes qui venaient de dégrader autant qu’ils le pouvaient une salle du complexe sportif Henri-le-Rohellec.

Des dégâts importants

« C’est regrettable de voir des jeunes dégrader du matériel public, confie le maire d’Arradon Antoine Mercier au journal local. Mais leur place n’est pas en prison. Il faut alors trouver une sanction qui leur fasse comprendre la portée de leur geste. Peut-être un travail d’intérêt général ? »

>> A lire aussi : Morbihan: Un chasseur au tribunal pour avoir martyrisé un renard qu'il avait capturé

Les jeunes ont été remis à leurs parents en attendant de connaître la suite à donner aux événements. D’autant qu’il y a une dizaine de jours, une autre salle a déjà été dégradée de la sorte, les gendarmes investiguent pour savoir s’il pourrait s’agir des mêmes coupables.