Accident à Millas: La conductrice du bus a «de nouveau» été placée en garde à vue

ENQUETE Revivez la conférence de presse du parquet de Marseille sur la collision entre un bus scolaire et un TER...

F.F.

— 

Les gendarmes de Millas étaient les premiers sur les lieux lors de la collision d'un bus scolaire avec un train le 14 décembre 2017

Les gendarmes de Millas étaient les premiers sur les lieux lors de la collision d'un bus scolaire avec un train le 14 décembre 2017 — PASCAL RODRIGUEZ/SIPA

L'ESSENTIEL

  • Une collision entre un bus scolaire et un TER à un passage à niveaux a fait 6 morts jeudi à Millas, dans les Pyrénées-Orientales.
  • Les enquêteurs tentent de déterminer si les barrières du passage à niveaux étaient abaissées au moment du drame.
  • Une reconstitution a eu lieu ce mardi matin. 

VIDEO

 

17h24 : Ce live est à présent terminé, merci de l'avoir suivi avec nous

17h21 : Le point sur l'enquête

Cinq jours après le drame de Millas, qui a fait six morts, les investigations se poursuivent sur le passage à niveau n°25, pour tenter de comprendre ce qu'il s'est passé, jeudi. Ce mardi, après avoir rencontré les familles des victimes, le procureur de Marseille, Xavier Tarabeux, a fait le point sur l'enquête, qui s'attarde particulièrement sur la position des barrières.

>> Retrouvez le point sur l'enquête par là

 

17h18 : Retrouvez le récap' de cette conférence de presse en vidéo juste ici 

 

17h16 : Déjà une centaine de témoignages recueillis

Xavier Tarabeux indique que plus d’une centaine de témoignages ont été recueillis par les enquêteurs.

17h14 : Le bus n’a pas été gêné dans sa circulation

« En l’état, le bus accidenté n’a pas été gêné dans sa circulation », selon des témoins situés de l’autre côté de la voie qui disent avoir vu le bus s’avancer vers eux, indique le procureur.

17h13 : « Des traces » sur le car « à hauteur de la barrière »

Le procureur explique que « des traces » ont été relevées sur le car « à hauteur de la barrière ». Mais rien n’indique toutefois qu’elles proviennent de celle-ci.

17h11 : Des examens techniques restent à réaliser

« Nous devons bien évidemment faire des examens techniques pour nous assurer que l’ensemble du matériel fonctionnait », a souligné le procureur. « L’armoire électrique qui commande le fonctionnement de ce passage à niveau ne présente pas de défectuosités en l’état de l’examen. »

17h07 : Une reconstitution organisée ce mardi matin

La reconstitution visait notamment à constater ce que la conductrice a pu voir dans son champ de vision.

« Les premières conclusions sont qu’il n’y a pas d’obstacle visuel, si ce n’est qu’on constate qu’une fois que le virage est pris on est très rapidement sur le passage à niveau », a dit le procureur.

 

17h01 : Certains éléments matériels penchent en faveur d’une barrière fermée

Des témoignages indiquent eux que la barrière était ouverte, ce qui aurait donc permis à la conductrice de poursuivre sa marche. « Il n’y a pas eu d’obstacle visuel », a souligné le procureur.

16h52 : La conductrice du bus a « de nouveau » été placée en garde à vue mardi après-midi

Blessée dans l’accident, la conductrice n’avait pu être entendue que « succinctement » lors d’une première garde à vue, entre vendredi soir et samedi après-midi.

Ce mardi, en début d’après-midi, elle a de nouveau été placée en garde à vue.

16h49 : Les circonstances exactes de l’accident n’ont pas encore été établies

16h45 : Le procureur de Marseille revient sur les circonstances de l'accident

Le procureur de Marseille, Xavier Tarabeux, en charge de l'enquête sur la collision entre un car scolaire et un train régional ayant fait 6 morts jeudi à Millas (Pyrénées-Orientales), a débuté un point de presse ce mardi à 16h45 à Perpignan.

Il rappelle que les premiers éléments de l'enqupete sont notamment onstitués des témoignages de la conductrice du bus mais également d'élèves présents à bord. La scène a été reconstituée en 3D par les services de gendarmerie. Des relevés ont aussi été effectués sur le bus, explique-t-il.

16h30 : Bonjour et bienvenue sur ce live pour suivre en direct avec nous la conférence de presse.

Voici les derniers éléments de l'enquête connus :

>> Accident à Millas : Cinq jours après le drame, où en est l'enquête ?