Seine-Maritime: Un vaste réseau de prostitution démantelé après un an d’enquête

PROXENETISME Une quinzaine de personnes ont été placées en garde à vue mardi, à Rouen…

20 Minutes avec agence

— 

Le réseau de prostitution sévissait dans plusieurs villes de Normandie (illustration).

Le réseau de prostitution sévissait dans plusieurs villes de Normandie (illustration). — SERGE POUZET/SIPA

La brigade de répression du proxénétisme de la Sûreté départementale de Seine-Maritime​ vient de mettre fin aux agissements d’un vaste réseau de prostitution, rapporte 76 Actu.

Une quinzaine de personnes ont été interpellées dans le département et dans le Calvados ce mardi. Ces arrestations viennent clore un an d’enquête.

Jeunes femmes mineures

Les suspects, quatre hommes et des jeunes femmes, parfois mineures, ont été entendus par les enquêteurs dans le cadre d’une commission rogatoire puis placés en garde à vue à Rouen.

Le réseau sévissait dans plusieurs villes, au Havre, à Rouen et dans des hôtels d’Honfleur et de Deauville. Les jeunes femmes se prostituaient via des petites annonces diffusées sur internet.

>> A lire aussi : Proxénétisme dans des hôtels franciliens: Le procès de cinq hommes reporté à avril 2018

Écoutes et filatures

Les enquêteurs sont parvenus à identifier les proxénètes grâce à des écoutes téléphoniques et des filatures. Selon une source judiciaire citée par 76 Actu, l’alerte avait été donnée par des parents qui s’étaient aperçus « que le niveau de vie et le comportement de leurs enfants avaient changé ».

Il semble que les individus arrêtés soient déjà « bien connus » des services de police pour des faits de délinquance. Des poursuites pourraient être engagées contre au moins trois d’entre eux.

>> A lire aussi : Marseille: Grâce à un témoignage rare, les policiers interpellent trois hommes qui prostituaient des mineurs