Dans la nuit de mercredi à jeudi, les sapeurs-pompiers de Toulouse sont appelés pour éteindre des voitures en feu, sur le parking de l’hôpital Rangueil. A leur arrivée, six véhicules sont en feu. Alors que plusieurs hommes sont mobilisés pour maîtriser l’incendie, un autre équipage du Service départemental d’incendie et de secours de la Haute-Garonne remarque un homme, un jerrican à la main, indique une source policière.

Selon des personnes sur place, l’homme aurait aspergé des voitures avec de l’essenceavant d'y mettre le feu. Il aurait aussi pointé une arme en direction d’un témoin avant de prendre la fuite. Une enquête a été ouverte et confiée à la sûreté départementale de la police nationale.