Après sa publication sur Twitter ce mardi, le message a suscité de nombreuses réactions. Dans celui-ci, une jeune Vosgienne a décidé de publier trois lettres de menaces reçues par sa nièce dans son collège d'Epinal, afin de dénoncer le harcèlement dont la jeune fille de 11 ans est victime, comme le détaille France Info.

Une plainte déposée

« Suiscide toi » (sic), « créve » (sic) ou « meure » (sic) font partie des violents mots reçus par la collégienne, dans ces documents ponctués d’insultes. Si son compte Twitter n’est plus en ligne, Ophélie, à l’origine du message du haut de ses 19 ans, ajoute à nos confrères que des centaines d’internautes ont réagi en apportant leur soutien à sa nièce.

Des messages envoyés par le réseau social sur lequel la publication aurait été partagée plus de 26.000 fois, puis par courrier. En précisant que la collégienne n’a plus ses parents, sa tante affirme enfin que l’affaire est suivie par les instances de l’établissement scolaire, et que ses propres parents ont déposé plainte après la réception ces lettres.