Toulouse: Convoqué pour ivresse au volant, il se rend à la gendarmerie après avoir bu un coup

FAITS DIVERS Un homme s’est rendu à la convocation de la gendarmerie pour conduite en état d’ivresse au volant de sa voiturette sans permis, après avoir bu un coup…

B.C.

— 

Contrôle d'alcoolémie de la gendarmerie nationale.

Contrôle d'alcoolémie de la gendarmerie nationale. — Frederic Scheiber/20MINUTES

C’est presque devenu une habitude à la gendarmerie de Villefranche-de-Lauragais. Il y a moins de deux mois, un homme convoqué pour conduite en état d'ivresse arrivait ivre et au volant de sa voiture.

Rebelote ce mercredi. Un homme s’est présenté au peloton motorisé au volant de sa voiturette sans permis pour donner suite à sa convocation. Il avait été interpellé le 10 novembre dernier en train de conduire alors qu’il avait bu.

Deux mois de prison avec sursis

Dès son arrivée, les militaires remarquent qu’il n’a pas un comportement normal. Pour vérifier leurs suspicions, ils décident de le soumettre à un dépistage d’alcoolémie. Et c’est positif, il a 0,26 mg d’alcool par litre d’air expiré.

Pas besoin d’aller plus loin, il est placé à vue. Rapidement déféré devant le procureur de la République, il a été condamné à 2 mois de prison avec sursis, 300 euros d’amendes et surtout une obligation de soins.