VIDEO. Quatre bébés morts en Alsace: Une femme inquiétée quatorze ans après la découverte des corps

ENQUETE Une femme a été déférée devant le parquet de Mulhouse ce matin dans le cadre de l’enquête sur quatre cadavres de bébés découverts dans des sacs-poubelle en 2003, dans une forêt du Haut-Rhin…

G.V. avec AFP

— 

Gendarme. (Illustration)

Gendarme. (Illustration) — FRED SCHEIBER/20 MINUTES

  • Au moins trois des quatre nouveau-nés décédés en 2003 dans le Haut-Rhin avaient la même mère.
  • Une femme d’une cinquantaine d’années, auteure présumée des faits, a été présentée au juge d’instruction ce jeudi matin, soit quatorze ans après les faits.
  • La femme et son compagnon ont été interpellés mardi sur commission rogatoire d’un juge d’instruction et placés en garde à vue sur la base d’une concordance ADN.

Rebondissement dans l’affaire des cadavres de quatre bébés retrouvés dans des sacs-poubelle il y a déjà quatorze ans dans la forêt de Galfingue, dans le Haut-Rhin. Un couple a été interpellé mardi. Selon les Dernières Nouvelles d'Alsace, la garde à vue a duré quarante-huit heures et a été levée ce jeudi matin.

La femme a été déferrée ce jeudi matin devant le parquet de Mulhouse. L’auteure présumée a été présentée au juge d’instruction. Son compagnon ne devrait en revanche pas être présenté : il semblerait qu’il n’était pas au courant de la situation. Une version qui reste à confirmer par le procureur de la République, précisent nos confrères.

Que s’est-il passé il y a quatorze ans ?

Le 21 octobre 2003, les cadavres de quatre nouveau-nés avaient été découverts dans trois sacs-poubelle dans la forêt de Galfingue près de Mulhouse par le propriétaire d’un terrain mitoyen, sur une parcelle familiale qu’il venait débroussailler. Les cadavres étaient en état de décomposition avancée. Selon l’autopsie réalisée en 2003, les nourrissons étaient nés viables et au moins deux d’entre eux avaient été étranglés avec des cordelettes retrouvées autour de leur cou.

En 2003, quatre cadavres de nouveaux-nés ont été retrouvés dans trois sacs-poubelle dans la forêt de Galfingue (Haut-Rhin, Alsace).
En 2003, quatre cadavres de nouveaux-nés ont été retrouvés dans trois sacs-poubelle dans la forêt de Galfingue (Haut-Rhin, Alsace). - Maps4News

Qu’est-ce qui a relancé l’enquête ?

Une information judiciaire contre X pour «homicides volontaires» avait été ouverte, mais faute de preuve, cette dernière a été fermée en 2009. Mais à la suite des progrès de la science en matière de profil ADN, elle avait été rouverte en 2013 et confiée à la section de recherches de la gendarmerie de Strasbourg. Des analyses ADN avaient révélé qu’au moins trois des quatre nouveau-nés avaient la même mère. Mais, en avril 2017, une bagarre entre voisins a finalement relancé l'enquête grâce à une concordance ADN.

Qui sont les personnes interpellées ?

Le couple de quinquagénaire a été interpellé mardi sur commission rogatoire d’un juge d’instruction et placé en garde à vue sur la base de cette concordance ADN, a indiqué le procureur de la République à Mulhouse, Dominique Alzeari. Le couple a été arrêté dans le sud du département, à Petit-Landau selon France 3 Grand Est. Ils sont parents de trois enfants, aujourd’hui âgés de 18 à 32 ans. Nos confrères précisent qu’à l’époque des faits, la famille résidait à Wittelsheim.