Les enquêteurs de la sûreté départementale ont mis fin aux agissements d’un escroc lundi soir à Rennes. Agé de 27 ans, il est soupçonné d’au moins 40 faits d’escroquerie commis entre décembre 2015 et octobre 2017 dans la capitale bretonne.

Son mode opératoire était bien rôdé. Se baladant la nuit au volant de sa voiture dans les rues de Rennes, il accostait des personnes alcoolisées ou vulnérables et leur proposait de les ramener chez elles. Une fois à bord, il prétextait une panne d’essence et demandait à ses victimes de lui dépanner quelques litres de carburant en échange d’un peu de liquide.

Convoqué devant le tribunal correctionnel

A la station-service, le jeune profitait alors pour regarder leur code de carte bancaire. Il les déposait ensuite chez elles en ayant pris soin de leur dérober leur carte bancaire. Il faisait ensuite des retraits d’argent pouvant aller jusqu’à 4.500 euros pour certaines victimes.

>> A lire aussi : Vente de calendriers: Pompiers, facteurs, éboueurs... Comment savoir que ce n'est pas une arnaque?

Le jeune escroc poussait même le vice jusqu’à déposer des chèques volés sur le compte de ses victimes avant de retirer ensuite l’argent avec la carte bancaire volée. Remis en liberté à l’issue de sa garde à vue, il sera bientôt convoqué devant le tribunal correctionnel pour répondre de ces faits d’escroquerie.