On ne le répétera jamais assez : traverser le passage du Gois (Vendée) nécessite de la prudence. Cette route submersible, qui relie Beauvoir-sur-mer à l’île de Noirmoutier, devient dangereuse dès que la marée monte car l’eau recouvre rapidement la chaussée. C’est d’ailleurs pour ça que de nombreux panneaux d’information et avertisseurs lumineux sont positionnés de chaque côté du passage.

Ce dimanche, deux voitures ont été piégées par la marée montante, à deux endroits différents. Deux personnes d’un côté, un conducteur seul de l’autre, se sont réfugiés sur les pylônes de sécurité avant d’être secourus, rapporte Ouest-France. Personne n’a été blessé mais les deux voitures ont été submergées par l’océan. Sept véhicules de pompiers ont été mobilisés.

>> A lire aussi : Le passage du Gois classé «site d'intérêt national et patrimonial»

La dernière mésaventure de ce type au Gois datait de début août : un couple d’une quarantaine d’années et leurs deux enfants avaient dû être pris en charge. Deux jours plus tôt, deux cyclistes avaient également dû être secourus sur le passage.

Mots-clés :