L’histoire est sordide. Un homme de 70 ans, résidant à Roanne dans la Loire, a été arrêté mardi soir. L’individu a été interpellé en flagrant délit d’atteintes sexuelles sur des cadavres de femmes.

Ses allées et venus au funérarium municipal avaient fini par intriguer les employés de l’établissement et éveiller leurs soupçons. Ils s’étaient aperçus que l’homme n’avait aucun lien avec les défunts mais qu’il venait un peu trop régulièrement. Une surveillance avait alors été mise en place,indique Le Progrès.

A chaque fois, le septuagénaire réussissait à s’introduire dans les salons mortuaires où reposent les défunts avant leur inhumation, sans avoir à taper de digicode, désactivé pendant les heures d’ouverture.

Déja condamné pour des agressions sexuelles

Mardi soir lorsqu’il s’est pointé à nouveau, les agents funéraires qui l’avaient à l’œil, l’ont cette fois surpris en flagrant délit. Pendant sa garde à vue, le septuagénaire, qui souffre d’une obsession nécrophile, a reconnu les faits. Il avait déjà été condamné pour des agressions sexuelles.

Mis en examen pour atteinte à l’intégrité des cadavres, il a été laissé libre sous contrôle judiciaire, avec l’obligation de suivre des soins.