Des découvertes comme celle-ci, la brigade nautique d’Antibes n’est pas contre en faire plus souvent, elle invite d’ailleurs à contacter immédiatement le 17 ou la brigade la plus proche s’il vous arrive de constater que le fond des rivières ne contient pas que des poissons…

Des coffres, une arme de poing, des épaves de deux-roues…

Appelés courant octobre pour une vérification dans la Siagne, une rivière qui matérialise partiellement la limite entre les départements des Alpes-Maritimes et du Var, les plongeurs de la gendarmerie ont eu la surprise de découvrir non pas un coffre-fort, comme signalé, mais trois coffres-forts. Les photos publiées sur Facebook montrent qu’ils n’ont sans doute pas livré encore tout leur secret, ces coffres contenant manifestement encore des dossiers.

La plongée au niveau d’Auribeau-sur-Siagne a été fructueuse puisque la brigade nautique a aussi découvert dans le secteur une moto déclarée volée, des épaves de deux-roues ainsi qu’une arme de poing. Autant d’éléments – peut-être à charge – désormais dans l’escarcelle des gendarmes des Alpes-Maritimes.