Bouches-du-Rhône: Quinze ans de réclusion pour le viol de deux femmes handicapées

JUSTICE Le prévenu travaillait au sein d’un établissement médico-social…

M.C.

— 

La Cour d'assises des Bouches-du-Rhône, à Aix-en-Provence.

La Cour d'assises des Bouches-du-Rhône, à Aix-en-Provence. — P.Magnien

Selon une information de La Provence parue dans son édition du jour, un quadragénaire a été condamnée par la cour d’assises d’Aix-en-Provence à quinze ans de réclusion criminelle pour avoir violé deux femmes sourdes aujourd’hui âgées de 24 et 40 ans.

>> A lire aussi : Vingt ans de prison pour le viol d'un étudiant handicapé

L’homme est un ancien moniteur d’atelier dans un Esat de Bouc-Bel-Air dans les Bouches-du-Rhône. Les Esat (établissements et services d’aide par le travail) sont des établissements médico-sociaux qui ont pour objectif l’insertion sociale et professionnelle des adultes handicapés.

Selon les propos de l’avocat général rapportés par le quotidien régional, le prévenu « connaissait parfaitement la vulnérabilité de ces femmes. »