Présidentielle: Macron a dépensé 16,7 millions d’euros pour sa campagne

FINANCEMENT Le candidat d’En Marche s’est concentré sur des messages ciblés…

N.R.

— 

Emmanuel Macron remercie ses soutiens sur l'esplanade du Louvre, le 7 mai 2017.

Emmanuel Macron remercie ses soutiens sur l'esplanade du Louvre, le 7 mai 2017. — STRINGER / AFP TV / AFP

Les comptes des candidats à la dernière élection présidentielle doivent être validés d’ici début 2018. En attendant, RTL s’est plongé dans les documents publiés au Journal officiel. Selon la radio, Emmanuel Macron est le recordman des dépenses, avec 16,7 millions d’euros engagés pendant la campagne.

Plus surprenant, le deuxième candidat le plus dépensier est… Benoit Hamon ! Alors qu’il n’a recueilli que 6,35 % des voix, le socialiste a dépensé 15,2 millions d’euros. Toujours selon RTL, la campagne de François Fillon a coûté 13,8 millions d’euros, celle de Marine Le Pen 12,5 millions et celle de Jean-Luc Mélenchon 11,5 millions d’euros.

François Fillon et la communication

Autres enseignements tirés de l’étude des comptes : Emmanuel Macron n’a pas regardé à la dépense pour les « SMS, appels, courriers, tracts et sondages » qui représentent presque autant que le coût de ses meetings (5 millions d’euros).

>> Lire aussi: Quand Emmanuel Macron appelait directement des électeurs au téléphone

Quant à François Fillon, « un demi-million d’euros a été englouti pour du conseil en communication ». Le candidat de la droite, englué dans « l’affaire Pénélope », a aussi le plus gros budget pour les déplacements (1,4 million d’euros), trois fois supérieur aux autres candidats.