VIDEO. Présidentielle: Les 5 moments les plus improbables de cette campagne

RECAP La campagne a connu quelques moments insolites…

T.L.G.

— 

Marine Le Pen et Gilbert Collard sont sur un bateau

Marine Le Pen et Gilbert Collard sont sur un bateau — Twitter/Collard

On ne va pas se mentir, cette campagne présidentielle nous aura fait vivre quelques moments de malaise absolu. Alors, quand il a fallu sélectionner les temps les plus WTF de ces derniers mois, on s’est trouvé face à un choix cornélien. Voilà les cinq images les plus improbables de cette élection.

>> A lire aussi : Les cinq moments forts de la campagne de l’entre-deux-tours

1. Collard, Le Pen et le poulpe

Collard et Le Pen sont sur un bateau. Personne n’est tombé à l’eau lors de cette visite de la candidate FN aux pêcheurs du Grau-du-Roi (Gard), mais l’image de Gilbert Collard en Kersauson d’extrême-droite, bonnet sur la tête, lançant un poulpe vivant à Marine Le Pen a fait le tour du Web. La candidate FN  a également tenté d’attirer un dauphin avec un cri improbable.

>> A lire aussi : VIDEO. Présidentielle: Marine Le Pen, en déplacement au Grau-du-Roi, «appelle les dauphins»

2. « Parce que c’est NOTRE PROOOOJEEEEEEET »

Nous sommes le 10 décembre, et c’est le premier grand meeting d’Emmanuel Macron à Paris. A la fin de son discours, le candidat En Marche ! se déchire les poumons en appelant les militants à défendre son projet.

La transe du candidat et sa posture christique sont devenues des memes.

>> A lire aussi : Emmanuel Macron survolté lors de son discours samedi 10 décembre

3. François Asselineau imite Emmanuel Macron

La question qui tue est lancée par un journaliste de Cnews à François Asselineau fin avril : « Vous voulez construire un porte-avions, mais ça coûte combien ? ». Le candidat du Frexit, s’étrangle et bafouille, « oui, je, je… », avant de s’emporter. « Est-ce que vous avez demandé à monsieur Macron et Monsieur Fillon comment ils sont en train de préparer le programme des Français ? ! Arrêtez de poser ce genre de questions pointues ! ».

Face au journaliste, le fondateur de l’UPR se lance alors dans une improbable imitation d’Emmanuel Macron : « Vous voulez que je fasse du monsieur Macron ? "Pensez printemps les amis"…» Savoureux.

>> A lire aussi : VIDEO. Présidentielle: Qui est François Asselineau, le candidat du «Frexit»?

4. Marine Le Pen perd le contrôle de son corps

C’est la séquence « malaise » du débat d’entre-deux tours. Probablement fatiguée par les plus de deux heures d’échanges, Marine Le Pen perd le contrôle de son corps. « Ça en fait des millions de Français que vous avez méprisés avec des propos injurieux. […] Ce n’est pas eux que vous visiez quand vous disiez : "Regarde ils sont là, dans les campagnes, dans les villes, ils sont sur les réseaux sociaux ? Hahaha, les envahisseurs" ».

>> A lire aussi : VIDEO. Présidentielle: Des internautes détournent le moment le plus gênant du débat Macron-Le Pen

5. Jean Lassalle s’est battu avec les ours

On avait le choix pour les moments étranges de Jean Lassalle dans cette campagne, mais parlons de politique étrangère. Interrogé sur la question, le fils de berger se livre à une confidence : « Je sais que je tiendrai tête avec monsieur Trump ou monsieur Poutine… Parce que moi j’ai eu affaire aux ours et aux loups, et aux cavernes ».

>> A lire aussi : VIDEO. Présidentielle: «J'ai pris une taule», le constat sans appel de Jean Lassalle

>> Qui d’Emmanuel Macron ou de Marine Le Pen correspond le mieux à vos idées ? Testez notre boussole ici dans sa version optimisée ou ci-dessous.

​​