Présidentielle: Ce qu’il faut savoir sur l’émission politique de France 2 avec les 11 candidats

MEDIAS France 2 organise ce jeudi la dernière émission politique rassemblant les onze candidats à la présidentielle avant le premier tour de l’élection présidentielle…

C.P. avec AFP et Clio Weickert

— 

Illustration des 11 candidats à l'élection présidentielle le 23 avril 2017.

Illustration des 11 candidats à l'élection présidentielle le 23 avril 2017. — IBO/CHAMUSSY/NICOLAS MESSYASZ/TARDIVON JEAN CHRISTOPHE/SIPA

  • A la place du débat initialement prévu, les candidats se succéderont pour 15 minutes d’entretien individuel en direct
  • Les candidats disposeront de 2 minutes trente pour un éventuel droit de réponse et pour conclure

Menaces d’annulation, changement de formats, tractations de dernières minutes… Jusqu’à la veille de sa diffusion, l’ultime rendez-vous présidentiel de France 2 réunissant les onze candidats au premier tour a bien failli ne jamais avoir lieu. Finalement, l’émission se tiendra bien ce jeudi à 20h  et à en croire le directeur de l’information de France Télévisions, Michel Field, « tous » les candidats à la présidentielle y participeront. 20 Minutes fait le point sur ce qu’il faut savoir avant ce rendez-vous.

Quand et où pourra-t-on suivre l’émission ?

L’émission débutera à 20h sur France 2. Pour tenir cet horaire, le JT présenté par Julian Bugier sera écourté et déplacé à 19h45. France Inter, TV5 Monde et la chaîne de télé franceinfo retransmettront également en direct cette émission.

>> A lire aussi. Présidentielle: Pourquoi le débat du 20 avril sur France 2 a été annulé

Comment se déroulera l’émission ?

Exit le format du débat à onze initialement envisagé, Face aux craintes de dérapages de certains candidats et du CSA à seulement deux jours du scrutin, la direction de France Télévisions et de Radio France et les représentants des 11 candidats ont convenu d’un autre format (légèrement alambiqué) : les candidats se succéderont pour 15 minutes d’entretien individuel en direct face à David Pujadas et Léa Salamé, pendant lesquels seront abordés deux thèmes « déterminés par la rédaction », précise la chaîne.

Pendant ces 15 minutes, les candidats disposeront d’une « carte blanche » lors de laquelle ils pourront aborder le sujet de leur choix. La soirée se clôturera par un retour aux pupitres pendant lequel les candidats disposeront de 2 minutes trente pour un éventuel droit de réponse et pour conclure.

Quelles garanties les candidats ont-ils obtenues de France 2 ?

Afin de répondre aux craintes des candidats, inquiets de ne pas pouvoir répondre à d’éventuelles attaques (à 24 heures seulement de la période de réserve), France 2 s’est engagé par écrit, et en vertu du code électoral, à les laisser s’exprimer à nouveau le lendemain de l’émission. « Si un nouvel élément sort de ce débat, ou une polémique, on leur donne la possibilité de réagir et de s’exprimer vendredi dans la matinale ou le 18h-20h de France Inter et dans le 20 heures de France 2 », a précisé ce mercredi à 20 Minutes la directrice de la communication de France 2.

Quels thèmes seront abordés ?

En accord avec les candidats, « il y aura un tronc commun sur le pouvoir d’achat, le chômage, une ou deux questions de précision du programme », puis « une question ou deux portant sur l’international, la France, l’Europe », a indiqué ce mercredi Michel Field. « Puis on offre aux candidats une carte blanche sur la thématique de leur choix ».

Le directeur de l’information de France Télévisions a défendu le « format inédit » de cette émission : « Le débat, c’est formidable, c’est les punchlines, (…) les petites phrases, (…) les postures » mais « trois jours avant le scrutin, ce n’est pas de ça dont les citoyens ont besoin », a-t-il affirmé. « On ne va pas aller vers la politique spectacle » mais « une forme sérieuse, cadrée, statutaire », a-t-il dit. « La boussole, c’est le programme », l’objectif est d'« éclairer les citoyens ».

>> A lire aussi. Présidentielle: Le débat de France 2 le 20 avril est-il (vraiment) trop risqué électoralement?

Qui participera et dans quel ordre ?

Alors que le CSA s’était inquiété mardi de « l’absence de confirmation explicite » de la présence de l’ensemble des onze candidats à l’émission « le directeur de l’information de France Télévisions a levé les doutes mercredi :  « Ils y seront tous », a déclaré mercredi Michel Field sur France Inter.

Pour les entretiens, le tirage au sort a déterminé l’ordre de passage suivant : Jean-Luc Mélenchon, Nathalie Arthaud, Marine Le Pen, Francois Asselineau, Benoît Hamon, Nicolas Dupont-Aignan, Philippe Poutou, Emmanuel Macron, Jacques Cheminade, Jean Lassalle et François Fillon.

Un autre ordre de passage a été tiré au sort pour la conclusion (Jean-Luc Mélenchon, Benoît Hamon, François Fillon, Philippe Poutou, Jean Lassalle, Jacques Cheminade, François Asselineau, Nicolas Dupont-Aignan, Nathalie Arthaud, Emmanuel Macron, Marine Le Pen).

>> Quel candidat à l’élection présidentielle correspond le mieux à vos idées ? Testez notre boussole ici dans sa version optimisée ou ci-dessous.