Présidentielle: Les cinq propositions phares de François Fillon

PROJETS « 20 Minutes » vous dresse les principaux points du projet des candidats favoris, en cinq propositions phares…

Anne-Laëtitia Béraud

— 

François Fillon, candidat Les Républicains à la présidentielle, le 12 avril 2017 à Aix-les-Bains

François Fillon, candidat Les Républicains à la présidentielle, le 12 avril 2017 à Aix-les-Bains — KONRAD K./SIPA

Pas le temps de lire l’intégralité des programmes des candidats à la présidentielle ? Pas de panique, 20 Minutes vous dresse les cinq propositions phares des cinq prétendants favoris à l’Elysée. Le premier de cette série à passer sur le gril est François Fillon, député Les Républicains de Paris et ancien Premier ministre de Nicolas Sarkozy.

>> A lire ici : Toutes les propositions du candidat

  • Fonction publique : Un projet qui va « casser la baraque », telle est l’ambition de François Fillon, candidat Les Républicains à la présidentielle. Celui qui revendique une  filiation avec l’ex-dirigeante britannique Margaret Thatcher souhaite supprimer 500.000 emplois publics en cinq ans, faire passer le temps de travail de la fonction publique de 35 à 39 heures et instituer deux jours de carence pour maladie dans la fonction publique (contre zéro actuellement).
  • Charges et temps de travail : Pour les entreprises, l’ancien Premier ministre veut une baisse forfaitaire des charges salariales de 350 euros par an et par salarié. Il prévoit des baisses massives de charges et de taxes pour les entreprises et transformer le CICE pour baisser le coût du travail. Prônant la fin des 35 heures, François Fillon propose que le temps de travail soit négocié au sein des entreprises.
  • Fiscalité : François Fillon propose de baisser l’impôt sur le revenu dès 2018 en relevant progressivement le plafond du quotient familial à 3.000 euros. Il supprime l’impôt sur la fortune (ISF) dès 2018 et souhaite une déduction de l’investissement dans les PME de 30 % dans la limite d’un million d’euros pour un couple. Il veut aussi créer un prélèvement forfaitaire de 30 % pour les revenus du capital (une « flat tax »). Le candidat veut mettre en place une « TVA compétitivité » en augmentant de deux points le taux normal de cette taxe.
  • Retraites : Grand ordonnateur des réformes de 2003 et 2010 qui ont repoussé l’âge de la retraite, François Fillon veut poursuivre sur sa lancée et propose de repousser l’âge de départ légal à 65 ans. Il souhaite harmoniser les règles entre les régimes publics et privés.
  • Société : Le candidat souhaite réduire l’immigration légale au strict minimum, durcir les conditions de l’acquisition de la nationalité française et du regroupement familial. Soutenu par le mouvement Sens commun, émanation politique de la Manif pour tous, François Fillon s’oppose à l’ouverture de la procréation médicalement assistée aux couples homosexuels. Il leur interdit le droit à l’adoption plénière.

>> A lire aussi: Fillon dévoile son plan santé... et rétropédale sur la Sécurité sociale

>> Quel candidat à l’élection présidentielle correspond le mieux à vos idées ? Testez notre boussole ici dans sa version optimisée ou ci-dessous.