Emmanuel Macron à son arrivée à la Réunion, le 25 mars 2017.
Emmanuel Macron à son arrivée à la Réunion, le 25 mars 2017. - AFP

Macron débarque à la Réunion. Le candidat d’En Marche ! à l’élection présidentielle, est arrivé ce samedi matin à La Réunion pour 48 heures de visite durant lesquelles il ne fera pas de « promesses » mais prendra « des engagements réciproques ».

>> A lire aussi : Etats-Unis, argent, egotrip... Macron et Booba, même philosophie?

Emmanuel Macron a été accueilli chaleureusement par quelque 250 personnes à l’aéroport de Saint-Denis, au son d’un séga personnalisé - une chanson traditionnelle réunionnaise - clamant : « Vote pour Macron, notre pays a besoin d’un bon président ! ».

« Il y a beaucoup d’attente, beaucoup d’engouement. Je suis très heureux de cet accueil, de cette mobilisation, de cet enthousiasme », s’est réjoui le candidat favori des sondages à moins d’un mois du premier tour.

48 heures pour convaincre

L’ancien ministre de l’Economie doit notamment visiter un marché à Saint-Leu et se rendre sur une exploitation agricole avant un meeting au stade de l’Est de Saint-Denis à 17 h 00 locales (14 h 00 en métropole).

Parmi ses engagements de campagne, Emmanuel Macron prévoit notamment un milliard d’euros sur le quinquennat pour le financement d’investissements collectifs sur ces territoires, ou de porter à 200.000 le nombre de billets d’avion chaque année pour la mobilité des ultramarins.

Dimanche, il visitera un autre marché à Saint-Denis et déjeunera avec des représentants religieux de l’île, avant de s’envoler pour Mayotte où il tiendra un meeting à 18 h 30 locales (16 h 30 en métropole).

Mots-clés :