VIDEO. Présidentielle 2017: Mélenchon dépasse les 500 parrainages, Hollande en reçoit... un

COMPTEUR Le Conseil constitutionnel a mis à jour ce mardi la liste des parrainages récoltés par chaque candidat à la présidentielle...

Laure Cometti

— 

L'Elysée. Illustration

L'Elysée. Illustration — Sipa / Vincent Wartner / 20 Minutes

C’est une première. Le Conseil constitutionnel a publié dès le 1er mars la liste des premiers élus à avoir parrainé un candidat à la présidentielle, un maillon du nouveau dispositif visant à rendre plus transparente la vie publique. Pour voir leur nom imprimé sur les bulletins le 23 avril prochain, à l’occasion du premier tour de l’élection, les candidats doivent rassembler 500 parrainages. A dix jours de la date butoir du dépôt des signatures, ils sont désormais cinq à être assurés de voir leur candidature validée.

Qui a ses 500 parrainages ?

Le 1er mars, seul un candidat avait déjà dépassé le seuil des 500 parrainages ce mercredi. Il s’agissait de François Fillon (Les Républicains), qui en cumule 2.111 ce vendredi. Après Emmanuel Macron (En Marche !), Benoît Hamon (Parti socialiste), Nicolas Dupont-Aignan (Debout la France) et Nathalie Arthaud (Lutte Ouvrière), Marine Le Pen (Front national) et François Asselineau (Union populaire républicaine) ont eux aussi dépassé le seuil des 500 parrainages selon le décompte publié le 10 mars dernier. Enfin, Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) a dépassé lui aussi ce seuil ce mardi. Ils sont désormais huit candidats à pouvoir briguer l’Elysée.

Qui s’approche du but ?

Jacques Cheminade (Solidarité et Progrès) a 469 parrainages à ce jour.

Jean Lassalle en a 453.

Philippe Poutou (Nouveau Parti Anticapitaliste) en a 357.

>> A lire aussi : Inflation de prétendants pour la présidentielle 2017

François Hollande a… un parrainage

Les élus ont jusqu’au 17 mars à 18 heures pour envoyer leur formulaire de parrainage au Conseil constitutionnel, qui mettra à jour les compteurs de chaque candidat jusqu’à cette date butoir, deux fois par semaine.

20 Minutes actualisera l’infographie ci-dessous qui présente les signatures obtenues par chaque candidat. En rouge, les candidats qui ont obtenu leurs 500 parrainages. Un astérisque signale les « nouveaux entrants » de cette liste ce mardi, au nombre de huit. Parmi eux, des moins connus, comme Jérome Blanal, Laurent Henart, Kamel Messaoudi, Regis Passerieux et Jean-Paul Guilbert, et des plus célèbres, comme le Premier ministre Bernard Cazeneuve, l’ancien ministre Jean-Louis Borloo et… le président de la République François Hollande.

Quant aux « ex-plan B » des républicains, le sénateur-maire de Troyes François Baroin et le maire de Bordeaux Alain Juppé, ils comptabilisent respectivement 27 et 302 parrainages.