Présidence de l'Assemblée: Elisabeth Guigou se lance officiellement dans la course

11 contributions
Publié le 20 juin 2012.

POLITIQUE - La socialiste l'a affirmé sur France Info, mercredi matin...

Plus de doute permis, Elisabeth Guigou sera bien candidate au perchoir. «J’ai décidé hier soir d'être candidate à la présidence de l’Assemblée nationale (...) Je suis prête», a déclaré sur France info l’ancienne garde des Sceaux qui a déjà commencé sa campagne en envoyant des messages à de nombreux députés. Avant de briguer la présidence, elle devra être désignée par les députés socialistes et affronter dans ce vote interne Claude Bartolone et Jean Glavany.

Travailler à la parité

«D’abord, il faut avoir l’ambition que l’Assemblée nationale joue un plus grand rôle», a-t-elle expliqué en détaillant le rôle qu’elle imagine pour le Palais Bourbon. «Je ferai en sorte naturellement que la majorité du Parlement soutienne le gouvernement, l’aide dans son action et aide à la réussite du gouvernement et du quinquennat (…) dans une critique constructive. (…) Il faut que cette institution puisse faire des choses nouvelles qu’elle n’a jamais vraiment faites, travailler avec le Parlement européen.»

Ancienne ministre des Affaires européennes, Guigou a également insisté sur le travail à faire pour féminiser encore plus l’Assemblée nationale. «Il est très important qu’aux plus hautes fonctions de l’Etat, il y ait au moins une femme. Et pourquoi il faut une femme? Parce que je veux travailler à la parité à l’Assemblée nationale. Nous avons fait des progrès, grâce à la gauche mais nous sommes au 34e rang, entre l’Afghanistan et la Tunisie. Je souhaite que la prochaine fois (le prochain scrutin législatif), nous ayons la moitié de femmes à l’Assemblée nationale», a-t-elle lancé . Seul hic: Si l’Elysée et Matignon souhaiteraient voir une femme au perchoir, Guigou est loin de faire l’unanimité au sein des députés socialistes.

Matthieu Goar
publicité
publicité
publicité
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr