Revivez le live du premier tour des élections législatives

36 contributions
Publié le 11 juin 2012.
>> Les enjeux du premier tour
>>
Les enjeux des élections, parti par parti
>> La carte des résultats

>> Retrouvez le direct de la première partie de cette journée de vote en cliquant ici

>> Ce live est désormais terminé, merci à vous de l'avoir suivi. Et pour rappel:

>> Tous les résultats circonscription par cironscription, c'est par ici

>> Notre analyse de ce premier tour des législatives, c'est par là

00h24: L'UMP proposera à ses instances le maintien de son candidat face à  Bayrou
Le bureau politique de l'UMP, qui se réunit ce lundi, devrait choisir de maintenir son candidat face à François Bayrou dans les Pyrénées-Atlantiques. La candidate socialiste Nathalie Chabanne est avec 34,90 % des voix largement devant François Bayrou et ses 23,63 %. Avec 21,72 %, l’UMP Éric Saubatte peut se maintenir.

00h19: A Strasbourg, la gauche pousse
La partie va s’avérer plus difficile pour la droite dans les circonscriptions strasbourgeoises. Ainsi dans la 2e circonscription, avec 34,04%,  le député UMP sortant, Jean-Philippe Maurer, accuse un retard de 3,58 % sur le socialiste Philippe Bies. Dans la 3e, André Schneider, qui siège au Palais Bourbon depuis 1995, est talonné par l’écologiste Andrée Buchmann, soutenue par le PS. Ils ont obtenu, respectivement, 38,04% et 36,71% des voix. Le seul député de gauche du département, le PS Armand Jung, est sorti en tête des urnes dans la circonscription de Strasbourg-centre, avec 41,89% des bulletins. Il affrontera au second tour l’UMP Anne Hulne, qui a recueilli, elle, 28,03% des suffrages.
 

00h17: La droite en tête dans le Bas-Rhin
Le Bas-Rhin reste majoritairement à droite. L’UMP a déjà réussi à faire élire deux députés au soir du premier tour: Laurent Furst l'emporte à Molsheim (51,68%) et Frédéric Reiss conserve son siège à Wissembourg (53,64%). Le parti alignera aussi au second tour des candidats dans les quatre autres circonscriptions rurales du département. Fort de 49,30% des voix, le député sortant Antoine Herth à Sélestat devrait facilement conserver son siège.
 

00h11: Henri Guaino en tête avec moins de 30%, triangulaire possible
Henri Guaino, ancien conseiller spécial de Nicolas Sarkozy, est arrivé dimanche en tête dans la 3e circonscription des Yvelines avec 28,12% des voix, devant la candidate socialiste Fabienne Gelgon-Bilbault et le dissident Olivier Delaporte. La candidate socialiste arrive en seconde position avec 25,76% des voix, tandis qu'Olivier Delaporte, avec 23,01%, est en mesure de se maintenir au second tour.

23h45: Marie-Arlette Carlotti arrive en tête dans la 5e circonscription des Bouches-du-Rhône
Selon des résultats partiels, la ministre déléguée aux Personnes âgées, obtiendrait 34, 67%, devant le député UMP sortant Renaud Muselier (32,58%).
 

23h41: Jean-François Copé en ballottage favorable face à la candidate EELV-PS
Le secrétaire général de l'UMP, Jean-François Copé, est en ballottage favorable dans la 6e circonscription de Seine-et-Marne, où il obtient 45,14% des voix au premier tour des législatives face à la candidate EELV, soutenue par le PS, qui enregistre 28,98%, le FN étant éliminé. Marie-Christine Arnautu, vice-présidente du Front national et candidate du FN dans cette circonscription, obtient 15,90% et est éliminée.

23h26: François Fillon en ballottage à Paris avec 48,6% face au socialiste Axel Kahn (33,9%)
L'ancien Premier ministre François Fillon se retrouve dimanche au premier tour des législatives dans la 2e circonscription de Paris en ballottage favorable avec 48,6% des voix, face à son rival socialiste, le généticien Axel Kahn, qui récolte 33,9% des voix.
 

23h24: Dans le Rhône, le candidat EELV-PS se désiste la mort dans l'âme en faveur du socialiste dissident
Philippe Meirieu, candidat EELV-PS de la 1ère circonscription du Rhône, a annoncé dimanche qu'il se désistait en faveur de Thierry Braillard, candidat soutenu par le maire socialiste de Lyon Gérard Collomb, tout en dénonçant une élection «gravement dévoyée» par ce dernier. «J'appelle solennellement les électeurs de gauche à se mobiliser pour battre la droite dimanche prochain», a-t-il néanmoins déclaré à la presse en préfecture.
 

23h08: Rama Yade éliminée au premier tour à  Asnières-Colombes
Rama Yade a été éliminée au premier tour dans la 2e circonscription des Hauts-de-Seine où le candidat PS Sébastien Pietrasanta est arrivé largement en tête avec environ 37% des suffrages devant le député sortant (UMP) Manuel Aeschlimann (environ 28%). L'ex-secrétaire d'Etat a récolté seulement près de 14% des suffrages exprimés.

22h51: Vague rose en Loire-Atlantique
La vague rose est passée sur la Loire-Atlantique. Alors qu’elle ne détenait que 6 circonscriptions sur 10, la gauche est en tête dans 9 circonscriptions et est bien placée pour ravir au moins deux fiefs supplémentaires. Trois députés socialistes sortants sont même réélus dès ce premier tour: Jean-Marc Ayrault (3e circonscription), Dominique Raimbourg (4e) et Marie-Odile Bouillé (8e). Dans le duel très suivi de la 1ère circonscription entre le député écologiste sortant François de Rugy et le président départemental de l’UMP François Pinte, le premier est en excellente posture en perspective d’un second tour (47,8% contre 31,7%).
 

22h43: Jean-Louis Borloo en ballottage favorable dans le Nord
Jean-Louis Borloo, élu député depuis 1993 de la 21e circonscription du Nord, est en ballottage à l'issue du premier tour des législatives, recueillant 42,99% des voix, largement devant le candidat du Front de Gauche, Fabien Thiémé (24,33%).

22h25: Gard: Le candidat UMP prêt à se retirer au profit de Gilbert Collard (FN)
Etienne Mourrut, le député UMP de la 3e circonscription du Gard (23,89%), devancé largement par le FN Gilbert Collard (34,57%) et la socialiste Katy Guyot (32,87%), pourrait se retirer de la course au second tour. Cela assurerait la victoire du FN. Jean-François Copé a pourtant dit que l’UMP se maintiendrait dans toutes les circonscriptions où cela est possible. «On est entrain de réfléchir à la moins mauvaise solution, aucune décision n’est prise», a indiqué à 20 Minutes Etienne Mourrut. Il tranchera lundi «avec les militants». Est-il prêt à enfreindre les règles édictées par Paris? «Les instructions de Jean-François Copé sont généralistes, chaque cas est un cas particulier», répond-il.
 

22h24: Claude Guéant en tête dans les Hauts-de-Seine, le dissident Thierry Solère se maintient
L’ex-ministre de l’Intérieur obtient 30,41% des voix dans la 9e circonscription des Hauts-de-Seine, devant le candidat dissident Thierry Solère (26,89%), qui a indiqué qu’il se maintenait pour le second tour. La candidate PS Martine Even obtient 22,14% des voix.

22h: Les résultats (partiels a 90,16%) sur la France entière
PS 29,38% avec 17 sièges déjà acquis
UMP 27% avec 6 sièges acquis
FN 14%
Front de gauche 6,54%
EELV 5,09%
Divers gauche 3,58% avec 1 siège
Divers droite 3,34% avec1 siège
Nouveau centre 2,34% avec1 siège
RDG 1,79% avec un siège
Centre pour la France 1,73%
Parti radical 1,30%
Extrême gauche 0,98%
Écologistes 0,95%
Alliance centriste 0,70%
Régionaliste 0,68%
Autres 0,44%
Extrême droite 0,17%
 

21h49: Marion Maréchal Le Pen en tête dans le Vaucluse
La nièce de Marine Le Pen obtient 34,63% des voix dans la 3e circonscription du Vaucluse avec 34,63% des voix, devant le député UMP sortant Jean-Michel Ferrand (30,03%) et la socialiste Catherine Arkilovitch (21,98%).
 

21h44: Les résultats sur 35,5 millions d'électeurs:
- Gauche (PS-EELV-FG): 46,3%
- Droite (UMP et alliés): 33,9%
- FN 14%

21h42: Eric Woerth en tête dans l’Oise
L’ex-ministre du Travail  a obtenu 40,17% des voix dans la 4e circonscription de l’Oise, devant le candidat écologiste Patrick Carton  (27,24%) et la candidate FN Mylène Trosczynski (20,77%).
 

21h30: Une triangulaire pour François Bayrou
Le président du MoDem a obtenu 23,63% des voix dans la 2e circonscription des Pyrénées-Atlantiques, derrière la socialiste Nathalie Chabanne (34,90%), et devant l'UMP Eric Saubatte (21,72%).

21h29: Pourquoi un tel niveau d'abstention? Comment y remédier?

L'internaute Bob donne son idée dans les commentaires: «Si les législatives étaient déconnectées des présidentielles, les gens iraient voter (...) On réduit le Parlement au rôle de godillot, alors qu'il devrait avoir toute sa place. Il faut décaler les élections législatives entre deux et trois ans après l'élection présidentielle»

Pour l'internaute KuroTenshi, c'est une mauvaise solution: «Le gouvernement n'aurait aucune chance de pouvoir agir pendant la moitié du mandat si l'assemblée n'est pas déja de son côté»

>> Comment encourager les gens à voter aux élections législatives? Nous attendons vos propositions dans les commentaires ou à reporter-mobile@20minutes.fr

21h28: Gilbert Collard en tête dans la 2e circonscription du Gard
L’avocat FN obtient 34,57% des voix, devant la socialiste Katy Guyot (32,87%) et le député UMP sortant Etienne Mourrut (23,89%).

21h20: Plus de 45% des voix pour Aurélie Filipetti en Moselle
La ministre de la Culture estime avoir obtenu «plus de 45%» des voix au premier tour des législatives dans la 1ère circonscription de la Moselle «qui était pourtant à droite et malgré un redécoupage très défavorable». Pour le second tour, Aurélie Filipett devrait affronter en duel le candidat UMP arrivé en seconde position avec 26 à 27%.

21h10: Marine Le Pen: «L'échec de Mélenchon démontre la déconnexion totale entre lui et l'électorat populaire»
«L'échec de Jean-Luc Mélenchon démontre la déconnexion totale entre lui et l'électorat populaire, qui n'a pas adhéré à sa campagne bobo et méprisante», a déclaré la présidente du FN lors d'une allocution à Hénin-Beaumont.
Marine Le Pen arrive en tête dans la 11e circonscription du Pas-de-Calais avec environ 46% des voix.
Le Rassemblement bleu marine «résiste remarquablement bien», a estime Marine Le Pen, qui assure que le FN est la 3e force politique de France.

21h: Jean-MArc Ayrault réélu dès le premier tour
Le Premier ministre a été réélu dans la 3e circonscription de la Loire-Atlantique.

20h55: Jean-Luc Mélenchon ne participera pas au second tour dans le Pas-de-Calais
«Il ne faut pas se laisser abattre, la grande roue de l'histoire est en marche», a estimé Jean-Luc Mélenchon, dans une brève allocution à Hénin-Beaumont. Le président du Front de gauche a reconnu sa défaite et décidé de se désister, au profit du candidat socialiste arrivé en deuxième position.



Marine Le Pen est arrive en tête dans la 11e circonsciption du Pas-de-Calais, devant le socialiste Philippe Kemel. Jean-Luc Mélenchon, lui, est troisième.

20h45: Laurent Fabius réélu au premier tour
Le ministre des Affaires étrangères a été réélu dés le premier tour avec 52,8% des suffrages dans la 4e circonscription de Seine-Maritime, selon des chiffres collectés par la mairie (PS) de Grand-Quevilly.

20h40: Delphine Batho élue dès le premier tour
La ministre déléguée à la Justice a été élu dans la 2e circonscription des Deux-Sèvres.

20h38: Stéphane Le Foll obtient 46% des voix dans la 4e circonscription de la Sarthe
Le ministre de l'Agriculture arrive nettement en tête dans l'ancienne circonscription de François Fillon.

20h33: Frédéric Cuvillier, ministre des Transports, élu dès le premier tour
Le ministre a été élu député de la 5e circonscription du Pas-de-Calais avec 50,66% des voix. Il s'agit du deuxième membre du gouvernement à être élu dès le premier tour, avec Victorin Lurel (voir post de 20h09).

20h30: 40,81% des voix pour Pierre Moscovici dans le Doubs
Le ministre de l'Economie a obtenu 40, 81% des voix dans la 4e circonscription du Doubs.

20h28: Résultats définitifs à Hénin-Beaumont: Le Pen obtient 48,2% des voix
La présidente du FN obtient 48,2% des voix dans la ville d'Hénin-Beaumont, devant Jean-Luc Mélenchon (21,2%) et le socialiste Philippe Kemel (16,7%).

20h20: A Carvin, dans le Pas-de-Calais, Mélenchon est largement distancé
La deuxième ville de la 11e circonscription du Pas-de-Calais a voté à 39,1% pour Marine Le Pen, à 37,4% pour le socialiste Philippe Kemel et à 14,9% pour Jean-Luc Mélenchon, selon des résultats non définitifs.

20h16: Royal serait en tête à La Rochelle
Selon des résultats provisoires, l'ex-candidate à la présidentielle arriverait en tête dans la première circonscription de la Charente-Maritime avec 29% des voix, devant le dissident socialiste Olivier Falorni et la candidate UMP qui obtiendraient chacun environ 25% des voix.

20h13: Florian Philippot se maintient en Moselle
Le directeur de campagne de Marine Le Pen pendant la présidentielle sera présent au second tour.

20h10: François Bayrou en deuxième position à Pau
Le président du MoDem obtient environ 24% dans la 2e circonscription des Pyrénées-Atlantiques, derrière la candidate socialiste (35%), et devant le candidat UMP (20%).

20h09: Victorin Lurel, ministre des Outre-mers, réélu dès le 1er tour
Le socialiste Victorin Lurel, ministre des Outre-mers, a été réélu dès le premier tour dans la quatrième circonscription de Guadeloupe dimanche avec 67.23% des suffrages exprimés. Sa victoire n'est pas une surprise mais le scrutin a été très suivi, le président du conseil régional de Guadeloupe se mesurant à Marie-Luce Penchard (UMP), qui fut elle-même ministre chargée de l'Outre-mer de 2009 à 2012.


20h : Marine Le Pen largement en tête dans la 11e circonscription du Pas-de-Calais
La président du FN arrive nettement en tête dans la très disputée 11e circonscription du Pas-de-Calais, devant le candidat PS Philippe Kemel. Jean-Luc Mélenchon, lui, est troisième.
Dans la ville d'Hénin-Beaumont, dans la moitié des bureaux, Marine Le Pen obtient environ 48% des voix, Jean-Luc Mélenchon 20%, Philippe Kemel 17%.

20h: La gauche en tête des législatives, la droite juste derrière
Selon une première estimation CSA pour 20 Minutes, BFMTV, RMC et I-Télé les partis de gauche remportent 46,9% des suffrages (35,2% pour le PS et ses alliés, 6,8% pour le Front de gauche et 4,9% pour Europe Ecologie Les Verts). Pas de vague rose pour autant puisque l’UMP et ses alliés se maintiennent à 35,2%. L’extrême droite obtient 13,7% des suffrages tandis que le MoDem obtient un très modeste 1,6%. Grand vainqueur de ce premier tour: l’abstention, qui est de 40,7%, selon l’estimation CSA.


19h36:  Ambiance détendue à Solférino

19h33: Agressé, Patrick Mennucci dépose plainte
Patrick Mennucci, candidat socialiste dans la 4e circonscription, a porté plainte après une agression. «Je sortais du bureau de vote de Belsunce quand une vingtaine de types ont entouré ma voiture, raconte-t-il. Ils m’ont insulté et l’un d’eux a balancé des coups de pied sur la voiture ». L’homme a été interpellé et placé en garde-à-vue.

19h23: Une soirée électorale écourtée sur TF1
Selon Le Lab d'Europe 1, TF1 ne va pas s’éterniser pour cette soirée électorale. La chaîne aen effet programmé la série américaine Esprits criminels à... 21h15. Une conséquence des audiences décevantes de la soirée du second tour de l’élection présidentielle?
Sur France 2, David Pujadas et Elise Lucet tiendront jusqu'à 22h35. La soirée électorale de la chaîne publique sera suivie d'un numéro de Faites entrer l'accusé.

19h21: A l'UMP, on patiente en grignotant au buffet

19h16: La faible participation, «ça dessert la démocratie»
A Solférino, Sandrine Mazetier, députée de Paris juge «décevant de ne pas avoir plus de participation, ça dessert la démocratie». Elle ajoute qu'elle n'a pas «le sentiment qu'il y ait de gros bouleversements à l'issue de ce scrutin».
De son côté, Elisabeth Guigou, en arrivant dans la cour de Solférino explique que «l'objectif, c'est de faire le score le plus élevé possible. Nous avons besoin de la majorité la plus forte pour que le Président ait la possibilité d'appliquer tout son programme». Et si l'UMP est devant? «On a tout fait pour que ce ne soit pas le cas.»
 

 

18h52: Ambiance tranquille aussi à l'UMP
Comme au siège du PS, l'ambiance est très calme également au siège de l'UMP à Paris, qui a ouvert ses portes aux journalistes à 18h. Si les médias sont présents, il n'y a pas de militants. Seul Roger Karoutchi, sénateur des Hauts-de-Seine, est passé dans la salle de presse. Jean-Pierre Raffarin et Brice Hortefeux sont attendus dans la soirée, et Jean-François Copé, le secrétaire général du parti, doit intervenir vers 22h.


18h42: Violences dans un bureau de vote du centre de Marseille
Vers 17h30, la visite de Patrick Mennucci dans un bureau du centre-ville de Marseille a mal tourné, rapporte LibéMarseille. Le site Internet raconte que, dans ce bureau de la 4e circonscription où l'entourage de Jean-Noël Guérini est très présent, le déplacement du socialiste se serait terminé en bagarre. Selon l'entourage de Patrick Mennucci, des «gros bras» l'auraient provoqué, lui disant: «On est chez nous, tu n'as rien à faire ici.» Il serait alors retourné à sa voiture, «frappée à coups de chaines de vélo» indique encore l'entourage du candidat à LibéMarseille.

18h40: «Il ne faut pas que le PS ait tous les pouvoirs», dit Fillon
François Fillon, candidat UMP dans la 2e circonscription de Paris, a estimé ce dimanche, après avoir voté à la mairie du 7e arrondissement de la capitale, que les législatives étaient «une élection importante» car «il ne faut pas que le PS» ait tous les pouvoirs. L'ancien Premier ministre s'est rendu peu après 17h à la mairie, rue de Grenelle, sans croiser son ancienne rivale et maire UMP de l'arrondissement, Rachida Dati, arrivée quelques minutes avant lui.


Les rédactions de «20 Minutes»
publicité
publicité
publicité
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr