Législatives: Le MoDem saisit le CSA pour un reportage de TF1... Une femme meurt en votant à Dijon...

48 contributions
Publié le 10 juin 2012.

ÉLECTIONS - Revivez la première partie de la journée électorale de ce dimanche...

>> Ce live est désormais terminé. Retrouvez la suite de cette journée d'élection en cliquant ici.


18h52: Ambiance tranquille aussi à l'UMP
Comme au siège du PS, l'ambiance est très calme également au siège de l'UMP à Paris, qui a ouvert ses portes aux journalistes à 18h. Si les médias sont présents, il n'y a pas de militants. Seul Roger Karoutchi, sénateur des Hauts-de-Seine, est passé dans la salle de presse. Jean-Pierre Raffarin et Brice Hortefeux sont attendus dans la soirée, et Jean-François Copé, le secrétaire général du parti, doit intervenir vers 22h.


18h44: Dans le Pas de Calais, la participation était de  47,50% à 17h
Contre 46,14% en 2007 à la même heure. Dans le Nord, la participation s'élève à 45,8%, contre 47,5% en 2007.

18h42: Violences dans un bureau de vote du centre de Marseille
Vers 17h30, la visite de Patrick Mennucci dans un bureau du centre-ville de Marseille, rue Félix Pyat, a mal tourné, rapporte LibéMarseille. Le site Internet raconte que, dans ce bureau de la 4e circonscription où l'entourage de Jean-Noël Guérini est très présent, le déplacement du socialiste se serait terminé en bagarre. Selon l'entourage de Patrick Mennucci, des «gros bras» l'auraient provoqué, lui disant: «On est chez nous, tu n'as rien à faire ici.» Il serait alors retourné à sa voiture, «frappée à coups de chaines de vélo» indique encore l'entourage du candidat à LibéMarseille.

18h40: «Il ne faut pas que le PS ait tous les pouvoirs», dit Fillon
François Fillon, candidat UMP dans la 2e circonscription de Paris, a estimé ce dimanche, après avoir voté à la mairie du 7e arrondissement de la capitale, que les législatives étaient «une élection importante» car «il ne faut pas que le PS» ait tous les pouvoirs. L'ancien Premier ministre s'est rendu peu après 17h à la mairie, rue de Grenelle, sans croiser son ancienne rivale et maire UMP de l'arrondissement, Rachida Dati, arrivée quelques minutes avant lui.

18h22: Grand calme à Solferino
Ambiance très calme à Solférino. Les portes du siège du PS ont ouvert à 17h mais pour l'instant, c'est une affluence modérée au niveau des journalistes.Aucun ténor du PS n'est encore descendu dans la cour et c'est plutôt Roland-Garros (la finale est à suivre ici) et Espagne-Italie (le match est à suivre ici) qui font patienter les journalistes. On annonce une prise de parole de Martine Aubry vers 21h30, après la prise de parole de Jean-Marc Ayrault à 21h à Matignon, question de protocle.

18h15: Marine Tondellier, candidate EELV à Hénin-Beaumont assiste au dépouillement
La candidate écologiste dans la très disputée 11e circonscription du Pas-de-Calais est présente dans le bureau central de Hénin-Beaumont, dans la salle des fêtes de la ville. «Sereine», elle a indiqué à notre journaliste sur place que, ne disposant pas de QG, elle ne pouvait pas «se planquer» dans l'attente des résultats.
Marine Le Pen a loué un établissement, le Colisée, pour la soirée électorale. L'équipe de Jean-Luc Mélenchon a quant à elle installé des chapiteaux sur une place, non loin du QG du FN.

18h10: Vous avez choisi de ne pas aller voter pour le premier tour des élections législatives?

Estimez-vous avoir été mal informé sur les candidats de votre circonscription? Les enjeux de cette élection vous semblent-ils faibles?

Expliquez-nous vos motivations dans les commentaires ou écrivez-nous à
reporter-mobile@20minutes.fr

>> Un aperçu de vos témoignages par ici

17h50: Une femme de 86 ans meurt en votant à Dijon
Une femme de 86 ans est morte ce dimanche alors qu’elle était en train de voter, indique le journal Le Bien public sur son site. L’octogénaire a été victime d’un malaise cardiaque. Son bureau de vote a été fermé pendant une heure, le temps de l’intervention des pompiers.

17h43: «A qui profite l’abstention?» interroge HommeChat dans les commentaires.

L’internaute 1mds croit avoir la réponse: «Tout dépend de qui s'abstient, en fait. S'il y a plus de mobilisation à droite qu'à gauche, par exemple, cela peut inverser la majorité constatée à la présidentielle. Dans le cas inverse, cela pourrait donner soit une majorité absolue au PS, soit une majorité "plurielle".»

>> Vous êtes d'accord? A qui peut profiter une abstention élevée? Donnez-nous votre avis dans les commentaires.


17h35: Le CSA estime à 60% le taux de participation sur toute la journée
Comme Ipsos, le CSA estime que l'abstention va s'élever à 40% ce dimanche. A 17h, le taux de participation était de 48,31%.

17h25: 47,14% de participation en Midi-Pyrénées à 17h
En Midi-Pyrénées, 47,14 % des électeurs avaient voté à 17 heures. Une participation en recul de 3,03 % par rapport à il y a 5 ans et une dégringolade de plus de 28 % comparé au 1er tour de la présidentielle. Le Tarn était  en tête avec 53,45 % d’électeurs déplacés, derrière le Gers (51,63 %). A 17 h, la Haute-Garonne affichait un taux de participation de 42,80 %, en baisse de 2,26 % par rapport aux législatives de 2007 et de près de 33 % si l’on compare avec le 1er tour de la présidentielle.

17h23: La partipation identique à 2007 sur la journée?
La participation pourrait atteindre 60% sur toute la journée, selon les premières estimations des instituts CSA et Ifop. Ce qui serait comparable aux chiffres des législatives de 2007.


17h17: Le Haut-Rhin vote autant qu’en 2007, le Bas-Rhin légèrement moins
Le taux de participation, à la fin de l’après-midi, est estimé à 47,29 % dans le Haut-Rhin, soit autant qu’au premier tour des législatives de 2007. Au même moment, 47,02% des électeurs avaient fait un crochet par les bureaux de vote. Dans le Bas-Rhin, en revanche, le scrutin semble un peu moins intéresser. A 16h, le taux de participation s’élève à 43,89%, indique la préfecture, alors qu’il était de 44,57 % à la même heure il y a cinq ans.
 

17h12: Le taux de participation est de 48,31% à 17h
Il s'élevait à 49,28% en 2007 à la même heure.

16h55: Réquisitionnés, les élus d'un village de la Manche démissionnent
Les élus d'un village de la Manche traversé par la ligne à très haute tension (THT) du futur réacteur EPR de Flamanville ont démissionné après avoir été réquisitionnés pour organiser le scrutin législatif, qu'ils voulaient boycotter, a-t-on appris ce dimanche auprès du maire. Les dix conseillers municipaux du Chefresne (310 habitants), tous réquisitionnés, assuraient cependant la tenue du scrutin ce dimanche, conformément à la réquisition de la préfecture, a indiqué l'élu.

16h09: Cécile Duflot vote à Paris
La ministre du Logement, Cécile Duflot, également candidate dans la 6e circonscription de Paris, a voté ce dimanche vers 15h20 dans une école du XIe arrondissement. Elle s'est qualifiée d'«éternelle optimiste des élections», ajoutant «j'espère que celle-là sera non seulement pour l'ensemble de la majorité mais aussi pour Europe Ecologie-Les Verts une bonne élection, il y a un enjeu très fort pour nous».

16h: La participation à Villeneuve d'Ascq
A Villeneuve d’Ascq, dans la proche banlieue lilloise, la participation à la mi-journée est environ dix points en dessous de la participation lors de la Présidentielle. Par exemple, 17,52 % à midi contre 27,46 au bureau de vote n°100 (2e circonscription). Ici de nombreux observateurs, comme le président d’un bureau de vote dans le quartier Pont-de-Bois, s’attendent à un duel PS-EELV au second tour.


15h36: Le MoDem saisit le CSA
Un reportage diffusé ce dimanche au journal de 13h de TF1 n'a pas plu au MoDem. Le parti de François Bayrou a d'ailleurs décidé de saisir le Conseil supérieur de l'audiovisuel à propos de ce reportage consacré aux atouts touristiques de la ville d'Orléans.
Ce sujet d'une vingtaine de minutes présente les différentes facettes historiques, architecturales et patrimoniales de la ville, insistant, notamment, sur la mise en service prochaine d'une deuxième ligne de tramway. Les candidats Modem reprochent à TF1 de «mettre en avant» et de «valoriser implicitement» le bilan de plusieurs élus municipaux de l'UMP à Orléans, par ailleurs candidats aux législatives.

15h25: Participation en baisse à Toulouse
A midi, la participation s’élevait à 15,19 % dans la Ville rose, en légère baisse par rapport au premier tour des législatives 2007 (15,62 %).

15h04: La taux de participation en Loire-Atlantique
En Loire-Atlantique, département dans lequel le Premier ministre Jean-Marc Ayrault est candidat, le taux de participation à 12h s’élèvait à 23,76%. C’était un peu moins qu’au premier tour de l’élection présidentielle (25,9%) mais quasiment autant qu’aux législatives 2007 (23,8%).

14h50: Najat Vallaud-Belkacem: «A voté»
La ministre des Droits des Femmes et porte-parole du gouvernement «a voté». C'est elle qui le dit sur son compte Twitter. Mais ce n'est certainement pas elle qui a dû prendre la photo...

 

14h40: Jean-François Copé vote «serein»
Le maire de Meaux, en Seine-et-Marne, a voté en compagnie de son épouse à la mi-journée. Candidat à sa réélection dans la 6ème circonscription de Seine-et-Marne, il a voté, «serein», dimanche peu avant midi.
«On attend sereinement les résultats», a-t-il déclaré. «On verra ce que les Français décident pour cette élection tellement importante pour l'avenir de la France», a-t-il ajouté, rapporte Le Point.

 

14h15: Alain Juppé a voté à Bordeaux
L'ancien Premier ministre a voté dans sa ville de Bordeaux, vers 13h ce dimanche. A noter que l²e maire de Bordeaux et ex-ministre des Affaires étrangères n'est pas candidat aux législatives.

>>Pour voir notre diaporama consacré à ce premier tour, c'est par ici

14h02: Faible participation à la mi-journée à Rennes
Les électeurs rennais ont-ils oublié que le premier tour des élections législatives se tenait aujourd'hui? Toujours est-il que le taux de participation à la mi-journée est bien faible dans la capitale bretonne avec seulement 18,25% de participation, contre 24,85% lors des précédentes législatives en 2007. Le département ne fait guère mieux avec un taux de participation de 18,67% à midi dans les bureaux de vote en Ille-et-Vilaine.

13h37: Jean-Marc Ayrault a voté
Entouré d’une trentaine de journalistes, c’est un Jean-Marc Ayrault très souriant qui a voté, en compagnie de son épouse Brigitte, à 12h15 au bureau de vote 409 de l’école de la Fraternité à Nantes. « C'est très émouvant de revenir ici. Le contact avec les Nantais est toujours aussi simple, chaleureux. Ça fait du bien. On a besoin d’être enraciné dans un territoire. »
Candidat dans la 3e circonscription de Loire-Atlantique où il est élu député depuis 1986, Jean-Marc Ayrault a expliqué « vouloir obtenir la confiance des Français », même s’il s’est engagé à laisser la place à son suppléant en cas de probable réélection. « J’ai besoin de la légitimité des citoyens pour mettre en œuvre le projet présidentiel. Je mesure bien la lourdeur de la tâche et les problèmes qui sont devant nous.»

 

 

Le Premier ministre a par ailleurs confirmé que la participation à la mi-journée était « en baisse ». « Il est trop tôt pour tirer des enseignements», élude-t-il. Après un déjeuner en famille, Jean-Marc Ayrault quittera Nantes en début d’après-midi pour rejoindre Matignon, d’où il fera une allocution vers 21h.

13h17: Un incident constaté dans un bureau du Pas-de-Calais
Un incident est survenu ce dimanche matin dans un bureau de vote de la 11e circonscription du Pas-de-Calais où s'affrontent pour les élections législatives Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon, a-t-on appris auprès de la préfecture du Pas-de-Calais.
À l'ouverture d'un bureau de vote de la commune communiste de Méricourt, le président de ce bureau a refusé la présence d'un assesseur du Front national qu'il estimait ne pas être en règle. Les policiers sont intervenus pour prendre sur place les dépositions des protagonistes.
L’incident, sans gravité, a vite été résolu et l’assesseur du FN a été admis. La préfecture a par ailleurs demandé au président du conseil de surveillance de faire le tour des bureaux de vote de la 11e circonscription pour s’assurer du bon déroulement de l’élection.

12h57: Ça ne « vote » pas très haut en Alsace
A 11h, ce dimanche matin, le taux de participation s’élève à 20,70% dans le Bas-Rhin et à 19,69% dans le Haut-Rhin. Il était respectivement de 18,19 % et de 20,20 % lors du premier tour des législatives en 2007.
A la même heure, lors du premier tour de la présidentielle, le 22 avril dernier, 25,21% des électeurs bas-rhinois et 28,23% des haut-rhinois étaient déjà passés dans l’isoloir.
 

12h48: La participation en Midi-Pyrénées et en Haute-Garonne
A midi, la participation en région Midi-Pyrénées est de 22,33 %, en recul de 10 points par rapport au premier tour de la présidentielle. Elle est en baisse de 1,53 %  comparé au premier tour des législatives de  2007. Le département le plus mobilisé était le Gers avec 26,42 % de participation, la Haute-Garonne est à la traîne à 19,82 %.
Dans la Haute-Garonne, la participation à midi (19,82  %) est en chute de 13 points comparé au premier tour de la présidentielle. Par rapport à 2007, le nombre d’électeurs ayant voté à midi diminue de 1,45 %.

12h40: La participation dans le Pas-de-Calais à midi
Dans le Pas-de-Calais, le taux de participation est de 15,83 % à midi. Pour rappel, en 2007, il était de 18,27 % à la même heure.

12h33: 19,74% de participation en Gironde
Le taux de participation estimé à 12 h dans le département de la Gironde est de 19,74%, contre 25,61% au 1er tour des élections législatives de 2007 et 20,02% au 1er tour des élections législatives en 2002 à la même heure.

12h30: Le taux de particpation dans le Nord
Le taux de participation au premier tour des élections législatives dans le département du Nord à 12 heures est de 19,66 % contre 23,16 % en 2007, 16,96 % en 2002 et 21,8 % en 1997. Pour mémoire, il était de 26 % au premier tour de la dernière élection présidentielle.

12h19: Hausse de la participation dans l’Ain
Dans l'Ain, le taux de participation estimé à 11h 45 pour ce premier tour des élections législatives s'élève à 24, 43 %. C'est un peu mieux que la moyenne nationale, qui s'élève à 21,06% à midi.
Pour rappel, en 2002 le taux de participation estimé à 11 h 45 était de 20,01% et en 2007, le taux de participation estimé à 11 h 45 était de 19,81%.

12h04: Un taux de participation de 21,06%
A la mi journée, le taux de participation s'élève à 21,06%, vient d'annoncer le ministère de l'Intérieur. En 2007, ce taux était de 22,56% à la même heure.

12h02: La ministre de la culture et de la Communication a voté
Autre ministre qui joue sa place au gouvernement lors de ce scrutin, Aurélie Filippetti, actuelle ministre de la Culture et de la Communication a voté ce matin. Elle est candidate dans la 1ère circonscription de Moselle, fief de la droite depuis 10 ans.

 

11h45: Nicolas Sarkozy et Carla Bruni-Sarkozy votent ensemble
L'ancien couple présidentielle s'est déplacé dans le XVIe arrondissement de Paris, où Carla Bruni-Sarkozy et Nicolas Sarkozy ont voté ensemble. Le président sortant a  été accueilli par des applaudissements dans son bureau de vote du lycée la Fontaine.


11h25: Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon à Hénin-Beaumont
Marine Le Pen a accompli son dévoir civique, dans son fief d'Hénin-Beaumont, où la candidate du Front national est opposée à Jean-Luc Mélenchon. Ce dernier, qui est inscrit sur les listes électorales à Paris, ne peut donc pas voter dans le Pas-de-Calais. Mais il se trouve quand même sur place, où il fait le tour des bureaux de vote.

 

 



11h20: Ségolène Royal a voté
L'ancienne candidate PS à l'Elysée Ségolène Royal vient de voter à La Rochelle, où elle est candidate à la députation.

 

11h11 François Hollande a voté à Tulle
Le président de la République a accompli son devoir de citoyen, ce dimanche matin dans son bureau de vote de Tulle, en Corrèze. Comme à son habitude, François Hollande a pris le temps d'aller à la rencontre des gens, qui se trouvaient dans la salle. Il en a profité pour serrer pas mal de mains, faire quelques bises et poser pour de nombreuses photos. A noter que Valérie Trierweiler n'était pas présente à ses côtés.
Et puis, petite nouveauté pour le nouveau président de la République: il ne fera, après avoir voté, le tour des bureaux de vote de sa circonscription, comme il avaient l'habitude de le faire.

 


11h04: Permanence UMP dégradée dans le Bas-Rhin
La permanence du député UMP de la troisième circonscription du Bas-Rhin,  à Bischheim, a été dégradée pendant la nuit de samedi à dimanche. Selon les premières informations, la vitrine de son bureau, au moins, aurait été brisée. André Schneider, qui brigue un nouveau mandat, siège à l’assemblée nationale depuis 1995.

11h02: « Ils sont où les bulletins ? »
C’est la règle des législatives: chaque candidat doit faire imprimer ses propres bulletins. Dans la 9e circonscription du Nord, l’un d’eux n’a pas fait l’effort. Le paquet d’Eric Pourchez, candidat de l'Union populaire républicaine (droite anti-européenne), est vide sur les bureaux 405 et 406 de Lille-Fives. «Quand on se présente on doit au moins faire l’effort d’amener ses bulletins», grogne un couple de septuagénaires parti pour prendre les treize bulletins avant de passer dans l’isoloir. Seule solution : les imprimer chez soi, via Internet. En moyenne pour un candidat, le budget d’impression des bulletins dépasse mille euros.

10h55: Des élus refusent d'organiser le scrutin
Un vent de révolte souffle sur ce premier tour des Législatives dans La Manche.
Selon Ouest-France, le conseil municipal du Chefresne, commune de 280 habitants dans la Manche, a décidé, vendredi, de boycotter l’organisation des élections législatives ce dimanche. C'est donc au préfet que revient le soin de se charger de l'organisation du scrutin.

10h49: Marie-Arlette Carlotti a voté à Marseille
C'est La Dépêche du Midi qui l'annonce, la ministre déléguée aux personnes handicapées, est le premier membre du gouvernement à voir voté, ce dimanche vers 9h. Elle part favorite pour le poste de député de la 5e circonscription des Bouches-du-Rhône.


10h38: Pierre Moscovici a voté
Pierre Moscovici, candidat dans la 4e circonscription du Doubs, a voté. Le ministre de l'Economie, des Finances et du Commerce extérieur, vise une réélection dans cette quatrième circonscription du Doubs, où il est opposé au candidat UMP Charles Demouge, au centriste Jean-Claude Durupt et la FN Sophie Montel. Comme pour les autres ministres candidats, il devra quitter son ministère s'il est battu.


10h35: Problème de bulletins à Paris
Selon Le Parisien, deux candidats de la 2e circonscription de Paris n'ont pas pu imprimer leurs bulletins de vote. Ils ont appelé leurs électeurs à les récupérer sur Internet avant de se rendre au bureau de vote.

10h27: Laurent Fabius a voté
Le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius, candidat aux élections législatives dans la quatrième circonscription de Seine-Maritime, a voté ce dimanche matin à Grand-Quevilly, dans la banlieue de Rouen. Il s'est présenté vers 9H30 dans son bureau de vote situé dans l'école Charles Perrault de Grand-Quevilly, commune dont il est premier adjoint chargé des finances et du développement durable.

10h17: Les particularités du scrutin
La vote a lieu par circonscription. La France compte 577 députés et autant de circonscriptions qui ont été redécoupées début 2010 pour tenir compte de l'évolution démographique observée depuis le précédent découpage de 1986 et pour créer 11 circonscriptions des Français de l'étranger.
Il s'agit d'un scrutin majoritaire à deux tours, qui a été utilisé constamment sous la Ve République, à l'exception des élections de 1986 qui se sont faites à la proportionnelle au scrutin de liste.
Pour se maintenir au second tour, les candidats doivent obtenir les suffrages d'au moins 12,5% des inscrits, ce qui peut donner lieu à des triangulaires, voire des quadrangulaires.

9h50: L'ancien maire d'Hénin-Beaumont de retour
Gérard Dalongeville, l'ancien maire d'Hénin-Beaumont dans le Pas-de-Calais ira voter dans cette commune à 10h30. Mis en examen dans une affaire de fausses factures et révoqué de son mandat en 2009, les conditions de son contrôle judiciare ont été assouplies et lui permettent de retourner voter dans la commune dont il était maire.


>>Pourquoi vous ne voterez pas ce dimanche? Vos témoignages à lire par ici

9h31: Le point abstention
La participation constitue un enjeu essentiel: 60% seulement des électeurs pourraient se déplacer, indiquent les enquêtes d'opinion. Ils avaient été autour de 80% à voter à la présidentielle.
Dans la partie de l'outre-mer qui a voté dès samedi en raison du décalage horaire, et où la participation est toujours plus faible qu'en métropole, les électeurs ont été très peu nombreux à se déplacer : 30% en Guyane, 33,1% en Martinique, entre 30% et 42% selon les circonscriptions en Guadeloupe.

9h25: François Bayrou a voté
Le matitunal François Bayrou est déjà allé glisser son bulletin dans l'urne. Le président du MoDem s'est rendu dans son bureau de vote de la 2ème circonscription des Pyrénées-Atlantiques à Pau, où il est élu depuis 1986.

9h20: Les bureaux de vote sont ouverts
Et c'est parti pour un dimanche d'élections. Les Français ont commencé à voter ce dimanche matin, pour choisir leurs 577 députés. Les 64.000 bureaux de vote de France métropolitaine ont ouvert à 8h pour ce premier tour des élections législatives, auquel sont appelés à particper 46 millions d'électeurs pour départager 6.603 candidats, dont 40% de femmes. Ces bureaux devaient fermer à 18h dans la plupart des communes, et 19h ou 20h dans les grandes villes. Le second tour aura lieu le 17 juin.

C'est parti pour un dimanche au bureau... De vote. Les Français ont commencé à voter, ce dimanche matin, pour choisir leurs 577 députés. L'enjeu de ce scrutin, qui se déroule cinq semaines seulement après l'élection de François Hollande à la présidence de la République, est justement de donner ou de refuser à la gauche une majorité à l'Assemblée nationale.

Les bureaux de vote de métropole ont ouvert à 8h pour ce premier tour des élections législatives, auquel sont appelés à participer quelque 46 millions d'électeurs pour départager 6.603 candidats, dont 40% de femmes.

Ils devaient fermer à 18h dans la plupart des communes, et 19h ou 20h dans les grandes villes. Le second tour aura lieu le 17 juin.

Les rédactions de «20 Minutes»
Newsletter
La MATINALE

Recevez chaque matin
l'actualité du jour

publicité
publicité
publicité
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr