Législatives: Le résumé de la journée politique du 8 juin

19 contributions
Publié le 8 juin 2012.

POLITIQUE - Polémiques, grandes et petites phrases... «20 Minutes» retrace pour vous l'actualité politique de la journée...

Derniers sondages avant le premier tour

Tous les sondages parus cette semaine ont dit à peu près la même chose, et les derniers d’entre eux n’ont pas été plus originaux. La gauche parlementaire est toujours donnée gagnante face à la droite, mais devra compter sur ses alliés du Front de gauche et d’Europe Ecologie-Les Verts pour espérer obtenir la majorité absolue. Derrière, le FN se stabilise avec environ 15% des intentions de vote.

Le portrait officiel de Hollande a un problème de pavoisement

Et s'il fallait refaire la photo officielle de François Hollande? C'est l'avis exprimé cette semaine par un député UMP et relayé par Sud Ouest. Selon l'élu, les drapeaux en arrière-plan de la photographie sont mal présentés, et ce qu'on croit être un drapeau français est en fait, selon les usages en matière de drapeaux et de leur pavoisement, un drapeau néerlandais!

Tension à Lyon entre deux ministres et Collomb

Le maire PS de Lyon, Gérard Collomb, comme de nombreux militants socialistes locaux, soutient le candidat de gauche dissident, opposé au candidat EELV investi par le PS dans le cadre des accords électoraux entre les deux partis. Venus sur place soutenir le candidat officiel du PS, les ministres Benoît Hamon et Cécile Duflot ont été chahutés par des militants socialistes. Afin d'éviter toute confrontation, les deux ministres ont dû écourter leur visite de campagne et changer le lieu de leur conférence de presse. Gérard Collomb en a profité pour ironiser sur le déplacement à Lyon des deux ministres de François Hollande. «Je m'étonne que les ministres n'aient rien à faire de plus urgent que de venir comme ça entre deux trains, a-t-il dit. Je pensais que les candidats officiels, désignés par Paris, c'était une époque révolue, ça date de Napoléon III.»

Aubry propose aux chefs de l’UMP de se faire des bisous

La Première secrétaire du PS, Martine Aubry, a suggéré vendredi sur RTL à Alain Juppé, qui venait de critiquer François Hollande sur le qualificatif de «président des bisous», d'«essayer un peu» les bisous avec les autres ténors de l'UMP pour y adoucir le climat. Elle était interrogée sur une déclaration du maire de Bordeaux qui, en conférence de presse vendredi dans sa ville, a dénoncé l'«enfumage médiatique» que représente à ses yeux l'usage d'un tel qualificatif par le président de la République, la veille, en marge de la visite d’une école maternelle dans l’Oise.

Le «Nouvel Obs» censuré à  Marseille

La mairie UMP de Marseille a adopté jeudi un arrêté municipal pour faire retirer des affiches reproduisant la une du Nouvel Observateur, consacrée à la candiate PS de la 5e circonscription des Bouches-du-Rhône, Marie-Arlette Carlotti. L'hebdomadaire a décidé d’engager une procédure en référé pour obtenir la suspension de cet arrêté. Marie-Arlette Carlotti a quant à elle réagi sur son blog en dénonçant des «détournements de pouvoirs indignes» qui «discréditent leurs auteurs».

Nicolas Bégasse
Newsletter
La 13H

Votre point info
de la mi-journée

publicité
publicité
publicité
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr