Législatives: Le résumé de la journée politique du 5 juin

50 contributions
Publié le 5 juin 2012.

POLITIQUE - Polémiques, grandes et petites phrases... «20 Minutes» retrace pour vous l'actualité politique de la journée...

Snobée à l’Elysée, Marine Le Pen dénonce «un scandale»

François Hollande a reçu lundi à l’Elysée tous les chefs de partis représentés au Parlement en vue de deux sommets internationaux à venir (le sommet du G20 au Mexique et celui de Rio sur le développement). Ce mardi, le chef de l’Etat a aussi reçu Jean-Luc Mélenchon, n°1 du Front de gauche. Mais pas Marine Le Pen. «Je trouve que c'est un véritable scandale», a réagi celle-ci. A gauche, Jean-Pierre Bel a estimé que François Hollande ne pouvait pas «satisfaire tout le monde». Jean-Luc Mélenchon quant à lui a affirmé que «si elle n'est pas reçue c'est sans doute qu'elle n'a pas mérité d'être reçue».

La gauche confortable dans les sondages, sans plus

Côté intentions de vote, le PS et ses proches alliés sont derrière la droite parlementaire avec respectivement 32,5% pour la gauche et 34% pour la droite. Ce n’est qu’avec ses alliés plus éloignés du Front de gauche (7%) et d’EELV (6%) que la gauche passe devant. Côté popularité, la cote de confiance de François Hollande s'établit à 58% d'opinions positives et celle de Jean-Marc Ayrault à 56%. A titre de comparaison, en juin 2007, la cote de confiance de Nicolas Sarkozy était de 63% et François Fillon et Jean-Pierre Raffarin étaient à 57% d'opinions positives quand ils sont devenus chefs de gouvernement.

Duflot rallume le débat sur la dépénalisation du cannabis

La ministre du Logement, Cécile Duflot, a plaidé ce mardi pour la dépénalisation du cannabis en France, une position inverse de celle du gouvernement et notamment de son ministre de l'Intérieur, Manuel Valls. «Il faut considérer que le cannabis, c'est comme l'alcool et le tabac, même régime: une politique de santé publique et de prévention, notamment vis-à-vis des plus jeunes», a expliqué la ministre du Logement sur BFMTV-RMC, en soulignant: «Je sais que ce n'est pas la position du gouvernement mais là, je suis la secrétaire nationale d'Europe Ecologie-Les Verts et je dis quelle est notre position», a-t-elle souligné. L’UMP a immédiatement réagi, demandant à Jean-Marc Ayrault de rappeler la position de son gouvernement sur le sujet. Ce qu’a fait le premier ministre dans l’après-midi, rappelant que rien n’avait été dit sur une quelconque dépénalisation du cannabis.

La Défense pour réduire les dépenses

Avec 31,5 milliards d'euros pour 2012, le budget de la Défense suscite les convoitises au moment où le gouvernement doit trouver des crédits pour financer ses réformes et réduire les dépenses. Martine Aubry a lancé l'offensive la semaine dernière en évoquant «des économies à faire, par exemple dans le domaine de la Défense». Et ce mardi, le président du groupe EELV au Sénat, Jean-Vincent Placé, a estimé que l'on pourrait, «bien sûr», se passer de «l'arme nucléaire française, totalement autonome, totalement indépendante», qui «doit coûter par an 4,5 milliards d'euros».

Nicolas Bégasse
publicité
publicité
publicité
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr