Législatives: Les Français de l'étranger placent PS et EELV en tête dans sept circonscriptions et l'UMP dans quatre

25 contributions
Publié le 4 juin 2012.

ÉLECTIONS - Aucun candidat n'a été élu dès le premier tour...

Les candidats PS aux législatives sont en tête au premier tour dans six circonscriptions des Français de l'étranger sur onze, EELV dans une et l'UMP dans les quatre autres, selon des résultats provisoires diffusés ce lundi par le ministère des Affaires étrangères.

Aucun candidat n'a été élu dès le premier tour qui s'est déroulé une semaine avant le premier tour en France, avec un taux de participation très faible, autour de 20%. C'est la première fois que les Français de l'étranger votent pour désigner leurs députés. Jusqu'à présent, ils n'étaient représentés, au niveau national, que par douze sénateurs, 8 UMP et 4 PS. Mais ces sénateurs sont désignés au suffrage indirect. Les circonscriptions des députés des Français de l'étranger ont été créées par le redécoupage de janvier 2010.

Des résultats «très encourageants» selon Aubry

Ces résultats «sont très encourageants», a jugé la première secrétaire du PS Martine Aubry, estimant que «les circonscriptions ont été organisées par le gouvernement précédent de manière assez avantageuse pour la droite». Le PS est en tête dans la première circonscription des Français de l'étranger (Canada, Etats-Unis), dans la 3ème (Scandinavie, Royaume-uni, Irlande et états baltes), la 4ème, (Benelux), la 7ème (Europe centrale, orientale et Balkans), la 8ème (Italie, Grèce, Turquie, Chypre, Israël), la 9ème (Afrique du nord et de l'ouest).

Le candidat Vert-Europe Ecologie est de son côté en tête en Amérique centrale, du Sud et dans les Caraïbes (2ème circonscription). L'UMP de son côté est la mieux placée en Espagne et au Portugal (5ème circonscription), en Suisse (6ème), en Afrique et au Moyen-Orient (10ème), en Russie, en Iran, dans le reste de l'Asie, en Océanie (11ème).

Frédéric Lefebvre difficilement qualifié

L'ancien ministre et porte-parole de l'UMP Frédéric Lefebvre s'est dificilement qualifié pour le deuxième tour dans la 1ère circonsciption, derrière la socialiste Corinne Narassiguin. Dans la 4ème, l'ancienne ministre UMP Marie-Anne Montchamps est derrière le socialiste Philipe Cordery, mais devance un autre ex-porte-parole de l'UMP, le radical Dominique Paillé, éliminé.

Pouria Amirshahi, secrétaire national du Parti socialiste à la coopération, totalise 47,23% des voix dans la 9ème circonscription. L'ancien ministre UMP Thierry Mariani est en tête dans la 11ème circonscription, et l'ancien député UMP et juge antiterroriste Alain Marsaud dans la 10ème. Le second tour aura lieu comme en France le 17 juin. le délai de deux semaines entre les deux tours a été instauré pour tenir compte des distances.

Avec AFP
publicité
publicité
publicité
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr