Législatives : Jean-Marie Le Pen retire une candidature de la 11e circonscription du Pas-de-Calais où sa fille est elle aussi candidate

AFFAIRE DE FAMILLE Il a pourtant été exclu puis rétabli par la justice de son poste de président d’honneur du FN…

L.G. avec AFP

— 

Marine et Jean-Marie Le Pen à Lyon en novembre 2014.

Marine et Jean-Marie Le Pen à Lyon en novembre 2014. — APERCU/SIPA

Un geste de bienveillance d’un père à sa fille ? Jean-Marie Le Pen, qui s’est allié à Civitas et au Parti de la France (PdF) pour les élections législatives de juin, a décidé de ménager sa fille Marine, présidente du Front national, et candidate dans la 11e circonscription du Pas-de-Calais à Hénin-Beaumont.

« A la demande personnelle de Jean-Marie Le Pen et dans le cadre du respect du partenariat politique entre le Parti de la France et les comités Jeanne (ndlr : présidés par J-M Le Pen) pour ces élections législatives, le Parti de la France annonce qu’il retire sa candidature dans la 11e circonscription du Pas-de-Calais », a annoncé Carl Lang, président du Parti de la France, dans un communiqué transmis à l’AFP.

>> A lire aussi : VIDEO. Présidentielle: Et maintenant, quel futur pour Marine Le Pen?

Marine Le Pen reprend du poil de la bête !

Jean-Marie Le Pen, qui s’est donc allié à Carl Lang et Alain Escada, compte sur 150 à 200 candidats.

Marine Le Pen, défaite au second tour de la présidentielle, vient juste d’annoncer sur TF1 ce jeudi qu’elle se présentait aux législatives. Elle laissait planer le doute depuis le 7 mai mais s’est finalement décidée pour reprendre son rôle de chef de file frontiste, mais également d’opposition au président élu, Emmanuel Macron.

>> A lire aussi : Après la défaite de Marine Le Pen à la présidentielle, le Front national semble tanguer