Mon bulletin dans ton urne: Ministres potentiels, listes revues pour les législatives et Merkel adoube Macron

POLITIQUE Chaque matin, « 20 Minutes » vous livre les trois informations marquantes de la campagne…

M.C.

— 

Edouard Philippe à Matignon, le 15 mai 2017.

Edouard Philippe à Matignon, le 15 mai 2017. — JOLY / WITT/SIPA

A peine le temps d’avaler un café ? En sortant des brumes matinales, attrapez aussi notre récap’ quotidien d’une campagne corsée et régulièrement relevée de polémiques.

Qui sont les possibles futurs ministres du gouvernement d’Edouard Philippe ?

Après la nomination d’Edouard Philippe, le jeu des pronostics continue ce mardi. Le nouveau Premier ministre de droite d’Emmanuel Macron, qui doit être reçu dans la matinée à l’Elysée, doit en effet peaufiner, en suivant « les orientations claires » du président, son gouvernement, dont la composition devrait être annoncée « en fin de journée ». 20 Minutes fait le point sur les noms qui circulent.

Une nouvelle liste de La République en marche avec 511 candidats investis

Candidats du MoDem inclus. Le nouveau parti d’Emmanuel Macron vient de publier une seconde liste avec 511 candidats La République en marche, pour les législatives de juin, quelques jours après une première qui avait provoqué couacs et remous.

Désormais figurent sur cette nouvelle liste les noms de nouveaux candidats issus du MoDem, le parti de François Bayrou. Numéro deux du parti centriste, la députée européenne Marielle de Sarnez, se voit ainsi investie à Paris, tout comme Marc Fesneau, secrétaire général du parti, dans le Loir-et-Cher.

A Berlin, Merkel adoube Macron sur l’Europe

Cette première entrevue entre Emmanuel Macron et Angela Merkel était très attendue. La chancelière allemande a fait lundi des gestes d’ouverture remarqués en direction du nouveau chef de l’Etat français sur son projet de « refondation » de l’Europe en crise lors de leur première entrevue, malgré des réserves de fond qui persistent.