Eva Joly lors de son meeting au Cirque d'hiver, à Paris, le 18 avril 2012.
Eva Joly lors de son meeting au Cirque d'hiver, à Paris, le 18 avril 2012. - Capture d'écran 20minutes.fr

Matthieu Goar

Deux mois après le premier tour de la présidentielle, Eva Joly et Nicolas Hulot règlent leurs comptes par médias interposés. «Je suis heureuse de voir qu'il n'a pas voté Sarkozy», a déclaré au quotidien Le Monde  l'ex-candidate d'Europe Ecologie-Les Verts. Mercredi matin, Nicolas Hulot, qui avait perdu les primaires écologistes face à Eva Joly, avait expliqué sur BFMTV ne pas avoir voté pour EELV au premier tour. «Non par réaction, mais parce que dans le discours de Mélenchon, pendant la campagne, j'ai trouvé plus de pédagogie sur ces sujets, sur la régulation de la finance, sur la planification écologique, je l'ai trouvé plus performant», avait-il détaillé au micro.

Eva Joly ironise

«Cela en dit plus long sur lui que sur moi. On a bien vu qu'il avait abandonné la lutte. Il n'a rien fait pendant la campagne, c'est quelqu'un qui a été très proche des hommes de pouvoir de droite. Il vote pour Mélenchon, je suis heureuse que grâce à moi il ait découvert la gauche», a ironisé  Eva Joly qui avait réalisé 2,31% des voix au premier tour. L’ancien animateur a par contre admis avoir voté François Hollande au second tour.