Montage photo: Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon, le 25 mai 2012.
Montage photo: Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon, le 25 mai 2012. - POL EMILE/BAZIZ CHIBANE/SIPA

B.D. avec Reuters

Jean-Luc Mélenchon a perdu son pari à Hénin-Beaumont en étant devancé dans la 11e circonscription du Pas-de-Calais par Marine Le Pen, arrivée nettement en tête, et le socialiste Philippe Kemel, qui sera donc au second tour dimanche prochain. Marine le Pen est arrivée en tête avec 42,36% des suffrages, contre 23,50% pour le candidat socialiste et, avec 21,48%, Jean-Luc Mélenchon n'atteint pas le seuil de 12,5% des inscrits qui lui aurait permis de se maintenir au second tour.

 

Pour le président du Parti de gauche, qui avait tenté sans succès de devancer Marine Le Pen à la présidentielle, cette défaite a un goût amer. Tant et si bien qu’il a refusé de débattre avec la présidente du FN et quitté le direct de BFM TV. A l’inverse, Marine Le Pen, qui n'a jamais été élue députée à Hénin-Beaumont puisqu’elle avait été battue au second tour des législatives en 2007 dans la 14ème circonscription avec moins de 42% des voix, a, elle, exulté.

>> Regardez la réaction de Jean-Luc Mélenchon, puis celle de Marine Le Pen: