Maxime Rouquet, co-président du Parti pirate, dans les locaux de 20Minutes le 6 juin 2012.
Maxime Rouquet, co-président du Parti pirate, dans les locaux de 20Minutes le 6 juin 2012. - 20Minutes

M et Jonathan Duron à la vidéo

Le parti pirate présente 101 candidats dans toute la France. Peu, par rapport aux 577 circonscriptions, mais déjà un tour de force pour ce jeune parti, qui défend avant tout la transparence et les libertés fondamentales. Maxime Rouquet, co-président du PP, a expliqué à 20 Minutes qu’il ne comptait pas avoir d’élu mais souhaitait avant tout «faire parler de nos idées». Et vise le financement des partis politiques, s’il obtient 1% au moins dans 50 circonscriptions.

>> Lire ici le compte-rendu du chat

Pourquoi avoir choisi la forme du mouvement politique et non de l’association pour faire passes ses idées? C’est «complémentaire», répond Maxime Rouquet, candidat dans la 10e circonscription des Yvelines. Il s’agit de «faire pression» sur les partis.

L’interview à voir ici

Si le lecteur ne se lance pas cliquez ici.