Le 16 avril 2012. Francois Fillon, premier ministre, en interview avec 20 Minutes a l'hotel Matignon.
Le 16 avril 2012. Francois Fillon, premier ministre, en interview avec 20 Minutes a l'hotel Matignon. - V. WARTNER / 20 MINUTES

N. Bg.

Cette page est actualisée en temps réel : cliquez ici pour mettre à jour.

  • Ce live est désormais terminé, merci de l'avoir suivi sur 20 Minutes. Retrouvez la synthèse des événements de ce vendredi en cliquant ici.
    permalien
  • 17h49: La carte du débat sur Twitter
    L'AFP met à la disposition des internautes une carte qui permet de suivre les débats sur Twitter à propos de la circonscription de son choix.
    >> Retrouvez la carte du débat sur Twitter par ici
    permalien
  • 16h44: Eric Ciotti (UMP) dépose plainte pour menace de mort
    Eric Ciotti, président du Conseil général des Alpes-Maritimes et député (UMP), a annoncé ce vendredi qu’il avait déposé plainte pour menace de mort et injures à caractère racial, rapporte Nice Matin. Le député indique dans un communiqué avoir reçu un courrier au Conseil général. Dans cette lettre anonyme, il est notamment écrit: «Puisque tu approuves les thèses du FN, on va te détruire».
      permalien

  • 16h21: Rivalité Fillon-Copé: Une majorité de Français donne raison à Fillon
    Une majorité de Français estime que l'ex-Premier ministre François Fillon a eu raison de poser la question du leadership à l'UMP, selon un sondage TNS Sofres/Sofra Group pour i>Télé. Selon cette enquête, 55% des sondés approuvent François Fillon, contre 18% qui sont d'un avis contraire tandis que 27% ne se prononcent pas. Les sympathisants UMP semblent trouver la question encore plus légitime, puisque 64% approuvent cette déclaration. Les autres enseignements du sondage c'est par ici.
      permalien
  • 15h43: Congrès de l'UMP: Mode d'emploi
    Si François Fillon et Jean-François Copé s'écharpent gentiment ces jours-ci, c'est en vue du congrès de l'UMP, qui se réunira cet automne et qui doit désigner un chef au parti. Sur son site, Le Point propose un mode d'emploi de la réunion, très attendue au sein du parti d'opposition.

    permalien
  • 15h05: Nous vous parlions en début de semaine de comment les candidats dissidents font campagne pour les législatives. Sur son site, Europe 1 dresse une liste non-exhaustive de ces candidats qui se présentent contre l'avis de leur parti. A lire par ici.

    permalien
  • 14h58: Notre internaute Blabla33 revient sur le «combat de coqs» dénoncé par Rama Yade entre Copé et Fillon: «Combat de coqs? De poussins plutôt! Ils veulent nous proposer la cohabitation mais ils ne sont pas fichus de cohabiter au sein de leur propre parti, ça s'annonce bien! En tout cas, qu'est ce qu'on se marre!»
    permalien

  • 14h30: Le Pen estime que l'affrontement avec Mélenchon peut la renforcer... et dérape sur le vote «maghrébin»
    Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon ont tous les deux fait campagne vendredi matin, sans se croiser, sur le marché d'Hénin-Beaumont, principale ville de la 11e circonscription du Pas-de-Calais où ils sont candidats. Interrogée sur la candidature du leader du Front de gauche, la présidente du FN a affirmé: «Les socialistes se plaignent en disant que l'arrivée de Jean-Luc Mélenchon radicalise en quelque sorte les positions, et risque en réalité de nous renforcer, en amenant à voter contre lui des gens qui peut-être se seraient abstenus», jugeant «pas stupide» cette analyse. Elle a par ailleurs assuré que «chaque fois que quelqu'un vous dit "je vais voter Mélenchon", c'est un Français d'origine algérienne», précisant ensuite «maghrébin».
      permalien
  • 12h58: Ségolène Royal peut-être en danger pour les législatives
    Ségolène Royal, qui vise la présidence de l'Assemblée nationale, est-elle en mauvaise posture dans la 1ère circonscription de Charente-Maritime? Peut-être bien: son principal rival, le candidat dissident de gauche Olivier Falorni, pouvant espérer un soutien de la droite au second tour. Les détails par ici.

    permalien
  • 12h33: Jean-Luc Mélenchon dévoile son affiche de campagne
    Mélenchon, candidat à Hénin-Beaumont face à Marine Le Pen, a dévoilé son affiche de campagne ce vendredi, comme l'indique sur Twitter un des responsables de sa communication.

    permalien
  • 11h26: Le PS ne se prive pas de railler la rivalité entre Fillon et Copé
    «Ils sont déjà dans une espèce de primaire sauvage pour 2017», la prochaine présidentielle, alors que le pays est en pleine élection législative, a souligné le numéro deux du PS sur Radio Classique et Public Sénat. «Ils prétendent imposer une cohabitation à la tête de l'Etat et ils ne sont même pas capables de supporter leur propre cohabitation au sein de l'UMP», a raillé Harlem Désir.

    permalien
  • 11h11: Rivalité Fillon/Copé: MAM s'en mêle
    Michèle Alliot-Marie aussi a critiqué la rivalité ouverte entre Jean-François Copé et François Fillon quant au leadership de l'UMP, dénonçant jeudi «ce qui ressemble à des chamailleries de gamins dans une cour d'école», qui «n'est pas à la hauteur des enjeux». «C'est parfaitement quelque-chose que je serais capable de dire» aux intéressés, a-t-elle poursuivi.

    permalien
  • 10h45: Yade dénonce le «combat de coqs» sans «dignité» de Fillon et Copé
    «Ce combat de coqs manque singulièrement de dignité. Les électeurs de l'UMP méritent mieux. Ce n'est pas le temps de s'écharper de manière aussi sanglante devant les caméras en pleine élection législative», a souligné la vice-présidente du Parti radical. «Je crois qu'il serait beaucoup plus malin pour ces leaders de l'UMP de travailler à organiser une alternative au PS et au FN», a ajouté Rama Yade.

    permalien
  • 10h43: Les attaques de la droite contre Taubira «assez limite», selon Cambadélis
    «Je trouve d'un certain point de vue que l'idée d'angler l'attaque contre ce gouvernement à travers Mme Taubira est assez limite», a estimé Jean-Christophe Cambadélis (PS) sur LCI. «Pourquoi on attaque Mme Taubira? Parce que c'est une femme, parce qu'elle vient des Dom-Tom», a-t-il ajouté. Au journaliste qui lui demandait alors s'il accusait la droite d'être «raciste», Jean-Christophe Cambadélis a assuré: «Je n'ai pas dit cela». Mais selon lui, «Jean-François Copé essaye d'être en résonance avec le Front national».
      permalien
  • 10h21: Fillon et Copé: les points forts et les points faibles
    On l'a compris, Jean-François Copé et François Fillon ont déjà commencé à se disputer le leadership de l'UMP. Le Figaro dresse la liste des qualités, défauts et soutiens de chacun des deux rivaux. A lire par ici.

    permalien
  • 10h17: Henri Guaino veut calmer le jeu à l'UMP... et accuse les journalistes
    Invité sur France Info à commenter la guerre des chefs à l'UMP, le candidat aux législatives Henri Guaino a estimé que «tout ça c'est une affaire montée par les surinterprétations des journalistes», tout en affirmant que «tout le monde devrait prendre sur lui et ne pas s'énerver à tout bout de champ.» L'ancien conseiller spécial de Nicolas Sarkozy a ajouté: «Nous verrons après les élections qui incarne le mieux l'avenir de cette famille politique. En attendant, que chacun fasse campagne».

    permalien
  • 09h26: Une pétition en ligne pour réclamer la démission de la maire d'Aix
    On s'en souvient, la maire UMP d'Aix-en-Provence, Maryse Joissains-Masini, avait adressé après le 6 mai une requête au Conseil constitutionnel demandant l'annulation de l'élection présidentielle, trois jours après avoir contesté «la légitimité» de François Hollande. Eh bien depuis le 10 mai, en réaction, une pétition est en ligne pour réclamer au garde des Sceaux sa démission à elle. Jusqu'ici, seules 536 signatures ont été recueillies.

    permalien
  • 09h17: Les Français optimistes sur les capacités du gouvernement Ayrault
    Selon un sondage BVA publié ce vendredi, 41% des personnes interrogées répondent que François Hollande et le gouverment Ayrault feront «globalement» mieux que Nicolas Sarkozy et le gouverment Fillon, contre 31% qui considèrent qu'il fera «globalement» moins bien, 27% «ni mieux, ni moins bien», et 1% ne se prononcent pas. Les détails par ici.

    permalien
  • 09h04: Pour Alain Juppé, le prochain chef de l'UMP ne sera pas le prochain chef de l'Etat
    Tout en renouvelant son appel à «l'unité» au sein de l'UMP, Alain Juppé estime ce vendredi dans Le Figaro que «le futur président» de l'UMP, poste qu'ambitionnent d'occuper Jean-François Copé et François Fillon, «ne doit pas se présenter comme le candidat de l'UMP à l'élection présidentielle de 2017», car «l'unité du parti n'y résisterait pas».

    permalien
  • 09h02: Eric Besson préfère les mariages aux passations de pouvoir
    On a appris jeudi pourquoi Eric Besson, ex-ministre de l'Industrie, n'était pas présent lors de la passation de pouvoir avec le nouveau ministre du Redressement productif, Arnaud montebourg, le 17 mai dernier: selon Paris Match, Eric Besson a préféré assister au mariage de Jean-Marie Messier en Floride.

    permalien
  • 08h58: Rachida Dati attaque François Fillon, qui «persiste à diviser»
    Rachida Dati a profité des tensions entre François Fillon et Jean-François Copé pour attaquer l'ex-Premier ministre, qu'elle a dans le collimateur depuis plusieurs mois. Visant la sortie de Fillon sur le manque de «leader naturel» au sein de l'UMP, elle a affirmé sur France 2: «Ces propos qui divisent démobilisent notre électorat mais aussi nos militants et nos sympathisants qui sont exaspérés par ceux qui persistent à diviser, simplement pour leur intérêt personnel». «Ceux qui persistent à diviser (...) seront responsables si nous subissons un échec aux élections législatives», a-t-elle ajouté.



    permalien
  • >> Bonjour et bienvenue dans le live de l'actualité politique et électorale de ce vendredi. Pour lire la synthèse de la journée d'hier, c'est par ici.
    permalien
  • permalien