François Hollande, le 6 mai 2012, place de la Bastille, à Paris.
François Hollande, le 6 mai 2012, place de la Bastille, à Paris. - C.PLATIAU / REUTERS

Dix-sept ans que la France n’a pas eu à sa tête un président de gauche. Un coup de frais susceptible de booster les ambitions des Français, ou de complètement plomber leurs perspectives, selon les électeurs. Du nouveau dans tous les cas, il devrait y en avoir.

Qu’attendez-vous de François Hollande? Quels changements sont à prévoir selon vous? Quelles décisions devra-t-il prendre? Nous avons posé la question aux internautes de 20 Minutes. Certains ont fondé de grands espoirs sur l’homme de gauche. D’autres beaucoup moins.

«J’attends de Hollande des ennuis plus qu’autre chose»

«Rien, rien et encore rien». Visiblement, Warth n’a pas passé la soirée place de la Bastille à Paris. Et il n’est pas le seul. A la question «Qu’attendez-vous de l’élection de François Hollande?», Hour38 lâche aussi «Rien, comme en 1981…». «Un grand rien du tout», du côté de Guignard également. Pareil pour Alain, voire «le pire» pour Bicou.

Vaillant92, apparemment très mélomane, ne fait pourtant pas dans l’originalité. «Rien de rien, comme dit la chanson», accompagné sur scène par Durlhiver: «Rien, parole, parole, il nous a promis le rêve, que ces cinq années passent très vite».

Et JS13  d’enfoncer le clou du «Pas content!». «J’en attends des ennuis plus qu’autre chose, la chasse aux riches, des abandons à l'extrême gauche qu'il faudra bien remercier» croit-il savoir.

 «Un monde perdu». Le pseudonyme de cet internaute résume enfin à lui seul sa réaction, après la victoire du candidat socialiste. «Ce que j'attends de Hollande... C’est qu’il me prouve le contraire.» répond-il. Le contraire de quoi? «D’une personne sans consistance qui va répéter un schéma conservateur. Car je ne vois pas en lui un président moderne qui veut apporter du changement.»

«J'attends qu'il tienne ses engagements»

Dans un créneau moins défaitiste, les internautes de 20 Minutes comptent encore sur la sincérité de l’engagement de François Hollande. Le nouveau président a basé «la confiance», au cœur de son discours de dimanche soir. Message reçu, et noté.

«J'attends qu'il tienne ses engagements. Sociétaux, économiques et fiscaux notamment» annonce l’internaute Zargan. Mêmes attentes pour Dropt. «Déjà qu'il tienne ses promesses. Marre des politiques qui promettent beaucoup pour se faire élire et qui, lorsqu'ils sont aux manettes ne font rien.»

Encourageant, mais le verbe las, Zargan poursuit. «J’attends de lui qu'il apaise notre société... Oui, apaiser doit être le maître mot de ce quinquennat.» Moins optimiste mais tout aussi déçu du mandat de Nicolas Sarkozy, l’internaute Kilimandjaro n’attend «aucun miracle» de la part de François Hollande. «Mais ça ne pourra pas être pire que ces cinq dernières années!».

J’attends de la justice sociale «pas la feinte mais la vraie»

Certains internautes, plus pragmatiques, ou plus convaincus par cette nouvelle ère qui commence, ont davantage détaillé leurs attentes, espérances voire carrément requêtes. Economie, Europe, écologie ou justice, tout y passe.

«J'attends d'abord qu'il relance l'économie et surtout qu'il s'attaque aux vrais problèmes de la France, nous dit Hugolpr79. J'attends que, malgré le fait qu’il est socialiste, il réalise que nous avons besoin de mécanismes de marché qui fonctionnent. J'attends qu'il sache s'insérer dans la réalité de l'Europe.»

Pour Ckro, François Hollande doit «redonner de la valeur au travail». L’internaute a une idée précise du chemin à emprunter pour ce faire. «Augmenter suffisamment le SMIC pour ne pas avoir recours aux aides» mais aussi «instaurer une politique favorable à l'embauche des jeunes et des quinquagénaires».

La justice, au sens institutionnel comme plus philosophique, constituait une bonne partie du programme de François Hollande. Ça compte bien, parce que les internautes comptent dessus. Zargan réclame ainsi «une émancipation totale de la Justice», tout comme Bous.

Xtis parie lui sur «le grand retour de la tolérance, du respect de l'autre.» Il attend également «l'égalité des droits pour tous: émigrés, Homo etc…» Des principes de justice sociale, «pas la feinte mais la vraie», précise-t-il. L’internaute vise aussi la culture, que ce soit sous la forme d’une «politique enfin culturelle» comme «le retour en France de la culture des valeurs».

«Un monde perdu», notre internaute déprimé, nous confie tout de même «une seule chose positive: Le projet de réduire l'activité nucléaire».  «Il ne faut pas se leurrer, explique-t-il, Fukushima n'est pas de l'histoire ancienne. (…) J'espère au moins que les promesses de réduire l'activité nucléaire seront tenues...»

«J’attends que les Français lui donnent la majorité aux législatives»

Pour les internautes, hâtifs, tous ces changements ne pourront être mis en place, que si François Hollande n’a pas les mains liées. En bref, mieux vaut attendre l’issue des élections législatives, et la composition du gouvernement.

Les premiers pronostics de «ministrables» sont lancés dans les commentaires. «Eva Joly à la justice» pour Zargan et «Manuel Valls au ministère de l’Intérieur» pour Ckro.

Jod ne cède pas à l’euphorie populaire «Je n’attends rien pour le moment. Il ne pourra agir que si les Français lui donnent la majorité aux législatives. Dans ce cas, il pourra tenter de mener à bien son programme» tempère-t-il.

«Je n’attends rien pour tout le monde mais beaucoup pour moi, annonce l’internaute Rien ne va plus. Il va maintenant falloir donner les moyens au président de gouverner et de mettre en œuvre ses réformes. Par conséquent pour les législatives, il faudra rester à gauche sinon, c'est comme un boulanger à qui l'on donnerait un beau magasin et un bon four mais pas de farine.... Allez, espérons.»

Mots-clés :