Débat Hollande-Sarkozy: «Des peaux de banane généreusement distribuées»

TÉMOIGNAGES u’avez-vous pensé du débat entre les deux candidats? Le verdict des internautes de «20 Minutes»...

Témoignages édités par Christine Laemmel

— 

Bob Edme/AP/SIPA

Vous avez été près de 18 millions à suivre, devant votre téléviseur, le débat du second tour entre François Hollande et Nicolas Sarkozy. Sur 20Minutes.fr, vous avez également été très nombreux à suivre le live de la rédaction. Plus de 2.000 commentaires ont été postés sur le site et plus de 500 sur notre page Facebook, tout au long de la soirée. Pendant ou après le débat, que révèlent vos réactions? Qu’avez-vous retenu du débat?

>> Par ici, le débat à revivre minute par minute

>> Qu’avez-vous pensé du débat? Qui a remporté le duel selon vous? Votre intention de vote a-t-elle changé depuis? Répondez-nous dans les commentaires ou écrivez-nous à reporter-mobile@20minutes.fr


Un débat digne d’une «cour d’école maternelle»

Les internautes de 20 Minutes sont unanimes sur un point. Dès les premières minutes du débat, les attaques ont fusé de part et d’autre de la table. Pas de round d’observation. Pas de trêve. Un débat «sous tension» voire «irrespectueux», ou juste «animé» et «qui montre l’investissement des candidats», selon les avis. Un débat qui a tout de même parfois tourné à «la cour d’école maternelle», comme le souligne Florent.

Vous êtes par exemple nombreux à avoir été choqué par deux prétendants, qui «n’ont pas arrêté de se couper la parole», relève Fabrice. Un coup Hollande, un coup Sarkozy, chacun a bien sûr son coupable.

De là à ce que ça vire au drame? Certains internautes l’ont cru, comme Tomba. «Hollande est crispé, j’ai peur que ça ne tourne mal…» a-t-il lâché pendant le duel. Même crainte pour Niko: «Va-t-on en arriver aux mains?»

En bref, «les peaux de banane» ont été «généreusement distribuées», conclut LMP.

«Hollande s'en sort mieux que ce que j'aurais cru!»

Si Nicolas Sarkozy est selon les internautes de 20 Minutes, habitué des face-à-face, «à l’aise», «incisif», «bon comme d’habitude», la surprise est venue du côté de François Hollande.

En plein débat, Sheena a par exemple remarqué: «Il faut bien admettre que Hollande s'en sort mieux que ce que j'aurais cru!». Beaucoup s’attendaient à un candidat socialiste effacé, calme et posé, ils ont eu un prétendant «réactif», selon les mots d’Erwan, ou même, qui «tient bien la corde», a noté l’internaute P. Un peu «crispé», mais «ferme et qui attaque bien», confirme Niko.

Bémol au «réveil» du candidat PS, Erwan regrette qu’Hollande se soit laissé prendre au jeu des «casseroles». «S’il veut créer une rupture avec le passé, il n'aurait pas dû se laisser mettre la tête dans les bilans des gouvernements socialistes et des petites habitudes des anciens présidents», explique cet internaute par mail. «Il aurait dû dire oui, ils l'ont fait, mais moi je veux être un autre président avec une nouvelle façon de faire.»

«Je reste persuadé qu'on aurait dû faire deux débats»

Action et surprises, globalement, les internautes ont plutôt apprécié ce débat, «finalement assez équilibré», souligne l’internaute LMDS. Un avis partagé par MSN, qui confie par mail avoir même «pris grand plaisir à suivre avec attention cet événement». Fabrice, qui «d'habitude ne regarde jamais les débats», a trouvé celui-ci «très intéressant et très important».

Globalement intéressés donc, mais assez frustrés aussi. «Je reste persuadé qu'on aurait dû faire deux débats» explique LMDS.  En cause, certaines thématiques peu abordées, pour plusieurs internautes. «Les questions sociétales ou l’international» auraient mérité, selon lui, d’être «approfondies».

«Je n'ai pas entendu les mesures concrètes de l'un ou de l'autre pour résorber le déficit de 80 milliards par an, je suis le seul?»  interroge T.P.

La faute aux journalistes? David Pujadas et Laurence Ferrari, arbitres du débat, ont «forcé la main pour changer de sujet, alors que les candidats n'avaient pas encore fini leurs réponses», estime Fabrice.