François Hollande sur le plateau de «2012. Le débat», le mercredi 2 mai 2012.
François Hollande sur le plateau de «2012. Le débat», le mercredi 2 mai 2012. - Capture d'écran France 2

«Moi président», c’est la tirade de François Hollande qui a marqué le débat. Certainement la phrase, s’il sort victorieux du débat, que les Français et les médias retiendront de ce débat de l’entre-deux-tours très âpre.  Déjà, des versions remixées, sur un air hip hop ou sur un air de Daft Punk circulent sur Internet.

>> Les meilleurs moments vidéos du débat

En répétant seize fois «moi président», Hollande a non seulement affirmé sa «présidentialité» mais décrit en creux le quinquennat de Nicolas Sarkozy. Un constat cinglant, rappelant parfois les mélanges des genres et qui sur la fin, décrivait son style de présidence.  La tirade, jugée comme une réussite,  est toutefois un peu longue (3’21). Elle a laissé pantois Sarkozy qui n’a pas interrompu son adversaire.

Une répétition visiblement même si le socialiste, sur France Inter, a affirmé le contraire. «Ça peut paraître curieux», a-t-il reconnu. Patrick Cohen a insisté. «Un débat se prépare, je ne vais pas dire le contraire. A un moment on cherche une phrase. J’avais les idées et c’est la forme qui m’est venue dans le débat», a-t-il dit. Une version confirmée dans son entourage qui explique que cette fulgurance lui est venue en plateau.

 Voir la vidéo: