Pourquoi ils ont voté Le Pen

TÉMOIGNAGES es internautes de «20 Minutes» nous expliquent pourquoi ils ont choisi de soutenir la candidate du Front National au premier tour de l'élection présidentielle...

Témoignages édités par Christine Laemmel

— 

MARTIN BUREAU / AFP

Qui sont les électeurs du Front National? Julien, Sophie, Jamel, David, internautes de 20 Minutes, font partie des 6,4 millions de Français qui ont glissé dans l’urne, dimanche 22 avril, un bulletin Marine Le Pen. Chacun avec leurs bonnes raisons. Voici leurs témoignages.

>> Continuez à nous envoyer vos témoignages à reporter-mobile@20minutes.fr ou dans les commentaires
>> Notre appel à témoignages: Pourquoi avez-vous voté Marine Le Pen?

>> Où Marine Le Pen fait-elle ses meilleurs scores?
>> Qui a voté Marine Le Pen?

Alexandre: «J'ai voté Marine car j'aime la France de tout mon cœur»

«J'ai voté Marine car j'aime la France de tout mon cœur. Nous nous sommes gâchés pendant des décennies, nous avons vendu notre savoir, fermé nos usines, détruit nos valeurs, rangé notre fierté. Et surtout, nous avons laissé le mépris s'installer. Le mépris de la classe politique envers le peuple français, suivi d'un inévitable mépris des citoyens envers leurs élus, mépris entre les générations, les cultures, les différents milieux (…)

Marine est une femme franche, ayant le courage d'affronter l'ensemble de ses adversaires, réellement proche et à l'écoute des français, qui balaie d'un revers de la main la bien-pensance et les tabous. En somme: Une femme qui aime son pays autant que nous, qui porte haut la voix du peuple et qui se bat de toutes ses forces pour la France et les Français (TOUS les français). Quelle femme, quel courage, quelle allure, une véritable Marianne qu'on imagine aisément taper du poing sur la table face à Mme Merkel.»

Isabelle: «C'est la seule à oser le "politiquement incorrect"»

«J’ai voté Marine Le Pen, parce qu'elle est la seule à oser le "politiquement incorrect" en disant tout haut ce que bon nombre de français pensent! Parce qu'elle met le doigt là où ça fait mal et a des propositions innovantes pour sortir la France du marasme social et économique qui va persister et s'aggraver si on continue avec la même alternance gauche droite dans ce qui a déjà été fait depuis tant d'années.

Elle dénonce le système quitte à se mettre elle-même en danger. A une personne qui lui reprochait de "ne pas avoir d'expérience du pouvoir" je répondrais, pour ce que cela a servi à la France d'avoir des personnes ayant l'expérience du pouvoir à sa tête. Il est temps d'ouvrir les yeux, de réfléchir et de se bouger pour sortir de là»

David: «Marine Le Pen propose un programme cohérent et rationnel»

«Nicolas Sarkozy, je trouve que par rapport à 2007, il s'est décrédibilisé, ajoutant des éléments à sa campagne en fonction de l'air du temps, présentant un programme qui n'a pas l'air fini. En plus, maintenant on sait de quoi il est capable: Proposer des lois liberticides, les faisant voter discrètement sous couvert d'un autre évènement, arranger ses amis à grosses fortunes, piller l'argent publique en rémunérant toujours plus les membres du gouvernement...

François hollande fait beaucoup de promesses qui ne tiennent pas la route, jamais il n'explique comment il finance tout ça, et si on lui demande, il élude. En plus, il est l'exemple frappant de la gauche caviar, qui prétend ne pas trop aimer les riches, mais quand on voit ce qu'il a, lui, je me demande à partir de quelle somme il considère qu'on est riche.

Jean-Luc Mélenchon est un superbe orateur, il faut le reconnaitre, mais il sait très bien dire ce que les gens veulent entendre, et finalement, ce qu'il propose ne tient pas trop la route.

Quant à Marine le Pen, j'ai découvert avec plaisir quelqu'un qui propose un programme rationnel, cohérent et qui sait l'étayer avec des chiffres. Quand les journalistes lui posaient des questions, elle répondait avec un luxe de détails. En plus, vivant en milieu rural, je dois dire que beaucoup des mesures qu'elle propose me plaisent tout particulièrement.»

Vince: «Marine Le Pen dit tout haut ce que des millions de gens pensent tout bas»

 «J’ai été convaincu par son programme et ses idées, c'est une femme qui a du répondant et des arguments faces à l’agressivité des opposants qui la jugent raciste et fasciste. De plus c’est une femme qui est franche et qui dit tout haut ce que des millions de gens pensent tout bas. (…) Le problème aujourd'hui est que nos parents et grands parents ont une idée du FN trop sévère et ont peut-être jugé sur quelques propos de Jean Marie Le Pen que ce parti était extrémiste. Maintenant que c'est sa fille Marine qui a repris le flambeau j'espère que les gens changeront leurs opinions. Qu'on lui donne sa chance, que l'on voit ce qu'elle peut faire face à ce désarroi que tout le monde ressent.»

Misthya: «Le programme de Marine Le Pen est le seul capable de nous sauver»

«J'ai trois enfants que j’élève seule et j'ai 37ans. Le programme de Marine Le Pen est le plus cohérent avec ce que nous traversons. Sarkozy prône le travail mais oublie que les gardes d’enfant en milieu rural sont hors de prix et notre seule crèche à 10 km n'a que 8 places. Sans être raciste, l’immigration nous force chaque jour à penser, que nos enfants auront encore plus de difficultés que nous à trouver un emploi et un logement. La France doit juste réguler sans interdire mais au moins réguler quelques temps. Enfin j'ai voté FN tout simplement parce qu’après étude de chaque programme, il est le seul réaliste et capable de nous sauver en tant que pays à part entière. Sans valeur, pas d’avenir.»
 
Sophie: «Marine Le Pen a réussi à dédiaboliser le FN»
 
«J'ai soutenu cette candidate parce que j'admire son parcours et ses convictions. Elle a un charisme que d'autres n'ont pas, surtout pour une femme en politique. Passer après son père n'était pas chose facile et je ne pense pas que si ça avait été lui, j'aurais voté FN. Elle a réussi à dédiaboliser le parti en modérant ses propos, ses idées et en les adaptant à la souffrance et au quotidien de nombreux Français. Même si ce n'est pas évident à admettre, Marine Le Pen représente l'avenir, en particulier, pour les amoureux de la France qui voient leur pays sombrer progressivement. (…)
 
Marine a eu la force et l'intelligence de mettre en avant ceux qui subissent et se taisent, elle a compris ce que l’on attendait et a dit tout haut ce que tout le monde pense tout bas. Marine Le Pen aborde sans tabou des sujets qui fâchent comme l'immigration ou l'insécurité. Nous sommes dans une époque où il est bon d'arrêter le politiquement correct et Marine Le Pen dit la vérité. Les Français aussi en ont marre et voudraient qu'on prenne en considération le malaise qui perdure depuis déjà 2002.»

Super T: «Le FN est le seul parti qui souhaite mettre un coup d'arrêt au processus euro-mondialiste»

«J'ai 32 ans, j'habite Marseille, je suis diplômé de l'enseignement supérieur et tout va bien pour moi. (…) Le FN est le seul parti qui souhaite mettre un coup d'arrêt concernant la participation de la France au processus euro-mondialiste. (…)Tout dépend si vous vous placez du côté des bénéficiaires du processus en cours, ou du côté des perdants. Personnellement, je crois que je fais partie des gens qui sont "entre les deux". Mais ce que je ne supporte plus, c'est que systématiquement les "gagnants" du système actuel reprochent aux "perdants" de vouloir tout simplement défendre leurs intérêts. L'électeur du FN est ainsi le seul être humain au monde qui se fait traiter de salaud quand il ose simplement défendre son bifteck. Il est prié de crever en silence, et de la fermer.»
 
Dropt: «C'est la seule candidate qui appelle un chat un chat»
 
«J'ai voté Marine Le Pen car c'est la seule candidate qui appelle un chat un chat. Ensuite, c'est elle qui depuis des mois et des années nous dit que l'Europe et l'Euro sont moribonds et on se rend compte, selon moi, un peu plus chaque jour qu'elle a raison. De plus, qui à part elle va endiguer cette immigration galopante que subit la France? Petit à petit les menus spéciaux dans les cantines, les signes ostentatoires… La rue commence selon moi, à se remplir de ce type de tenues vestimentaires. Voilà ma raison du vote FN.»
 
Julien: «Marine Le Pen veut rendre à la France sa souveraineté»
 
«Marine Le Pen incarne pour moi le vrai changement attendu par le peuple français, car du changement, nous en avons besoin! Trop de bêtises ont été faites depuis plus de 30 ans, et surtout depuis l'élection de Sarkozy, qui n'a eu de cesse d'enrichir les plus aisés et de mettre la France à la botte de Bruxelles et surtout de l'Allemagne. Marine Le Pen a proposé un programme clair à ce sujet: rendre la France indépendante et affranchie de toute autorité ou instance "supérieure" telle l'Union Européenne, l'OTAN, le Parlement Européen, la Commission Européenne, et aussi des pays comme les Etats-Unis, à qui la France "a trop léché les bottes" si je peux m'exprimer ainsi. Marine veut toujours rendre à la France sa souveraineté et faire jaillir son vrai potentiel.»
 
Jamel: «A la base je suis centriste mais Bayrou est un mollasson qui ne propose que de réfléchir alors qu'il y a le feu»
 
«J'ai voté Marine pour son programme, tout son programme. Le point sur l'immigration est une simple formalité, la seule chose qui compte c'est de fermer les vannes pour un temps, le temps de se reconstruire et de nourrir et loger nos pauvres. (…) Je tiens à exprimer aussi le fait que c'est bien pour l'attitude de Marine Le Pen et son programme que j'ai voté, pas pour le FN ni Jean-Marie Le Pen. (…) A la base je suis centriste mais Bayrou est un mollasson qui ne propose que de réfléchir alors qu'il y a le feu. La première chose c'est d'éteindre ce feu et de sécuriser la zone (comme diraient les militaires). J'ai voté Marine Le Pen pour son choix de protéger la France, tout en sachant qu'elle murira forcément son discours et ses actions, le jour où elle sera enfin à la tête de la droite franche et juste. (…)»
 
David: J’ai choisi le FN «pour "emmerder" la plupart des Français qui ont des œillères devant les yeux»
 
«J’ai 23 ans et je suis un électeur régulier du Front National depuis la blague de 2007 où le soi-disant vote utile contre Sarkozy s’est avéré complètement inutile. Ses idées correspondent le mieux à mes envies d’avenir. Et tout simplement pour, excusez-moi du terme, "emmerder" la plupart des Français qui ont des œillères devant les yeux. On ne cesse d’affubler les membres du FN de tous les mots les plus graves: racistes, fascistes, nazis, nouveaux Hitler. Je passe peut-être pour l’avocat du diable, mais rien que pour fermer le clapet de tous ces soi-disant donneurs de leçons, j’ai choisi le FN.»