Des supporters de François Hollande à Vincennes, le 14 avril 2012.
Des supporters de François Hollande à Vincennes, le 14 avril 2012. - M. BUREAU / AFP

M. Go.

Cette page est actualisée en temps réel : cliquez ici pour mettre à jour.

Le meeting en vidéo:

Le Live de François Hollande par francoishollande
  • 16h42: Fin du meeting à Vincennes, les gens quittent tranquillement le Parc. Merci de nous avoir suivis.

    >> A venir un compte-rendu de ce discours.
    permalien
  • 16h33: Hollande en appelle à la mobilisation
    "Tout ceux qui veulent l'alternace doivent le vouloir dès le 22 avril. La victoire, c'est dimanche prochain, avec vous , avec nous tous. Pour la République et pour la France", conclut Hollande en remerciant le public d'être venu si nombreux. "Merci pour votre soutien, merci pour vos encouragements. De nombreux militants et responsables socialistes montent sur la tribunep our chanter la Marseillaise.
    permalien
  • 16h30: Hollande et le drapeau français
    Le candidat socialiste réactive le patriotisme en citant les drapeaux français sur le fronton des écoles, devant les tribunaux. "Ce qui compte, ce n'est pas d'être les plus richeso u lesp lus puissant, c'est d'être les plus nombreux. Le pouvoir, c'est celui du peuple français.Rien ne nous empêchera d'atteindre notre objectif. Ils seront prêts à tout mais nous sommes prêts à diriger la France."
    permalien
  • 16h26: Hollande décrit sa vision de la présidence.
    "Je serai le président de la réconciliation. Pendant les 5 dernières années, les Français ont été séparés les uns des autres, stigmatisés. Nul ne sera écarté. Chaque citoyen sera fier d'être français car il sera considéré. Il faut réunir la Nation autour d'une cause, cette cause-là, je l'ai appelé le "Rêve français". Etre président, c'est odnner ocnfiance aux Français, c'est fixer la direction... "
    permalien
  • 16h21: Hollande se lance dans un long passage sur l'histoire de la gauche
    "La grandeur de l'histoire, ce sont les journées révolutionnaires, celles de 1789, de 1830, de 1871, la grandeur de l'histoire, c'est Léon Blum qui a donné les congés payés, c'est Mendés-France qui a fait plus en 7 mois que tant d'autres en 5 ans...", affirme Hollande qui revient sur les grandes périodes de l'histoire de la gauche et invoque le souvenir de la résistance en citant "Raymond Aubrac qui vient de rejoindre sa femme Lucie".
    permalien
  • 16h18: Hollande analyse la situation internationale
    Hollande évoque sa volonté de renégocier le traité européen et les problèmes au Sahel,au Mali. "Sur l'Afghanistan, j'ai dit, et ce sera d'annoncer le retrait des torupes d'Afghanistan."
    permalien
  • 16h14: Hollande insiste sur sa réforme fiscale.
    "L'enjeu, c'est l'égalité", lance Hollande qui évoque sa réforme fiscale, la réforme à l'hôpital qui doit être géré "comme un service public et non comme une entreprise".
    permalien
  • 16h11: Après un appel à la mobilisation, Hollande déroule les principales lignes de son programme
    Le candidat PS revient sur quelques-unes de ses 60 propositions: les contrats de génération, la banque publique d'investissement, utilisation de l'épargne des Français en doublant le plafond du livret A.... "La France n'est pas en faillite, ce sont ses dirigeants qui ont failli", explique le candidat socialiste. "C'est au peuple d'investir dans les grands projets d'avenir."
    permalien
  • 16h07: Le vent fait saturer les micros de Hollande
    "Entendez osn souffle à la jeunesse", sourit Hollande qui improvise puis revient à son texte, rappelle la priorité de osn quinquennat: l'école et la jeunesse.
    permalien
  • 16h04: Hollande se dit prêt
    "Aujourd'hui, je suis prêt à vous représenter au second tour de la présidentielle, aujourd'hui je suis prêt à présider", affirme Hollande qui laisse le public l'accalemer sous une éclaircie. "Ca se réchauffe. Même là-haut, il nous écoute."
    permalien
  • 16h01: Hollande se méfie du sentiment d'euphorie
    "Cette anesthésie qui cofond sondages et élection. N'aurions-nous pas de mémoire..." lance Hollande qui évoque l'hérésie du "partage des postes". "Une  victoire ne se proclame jamais. Elle se mérite", explique Hollande.
    permalien
  • 15h59: Hollande croit en la victoire
    "Je ne connais qu'une seule majorité, celle qui s'exprime dans les urnes. La majorité tranquille. Dimanche prochain, ce sera nous."
    permalien
  • 15h57: Hollande s'attaque à Sarkozy
    "Il a prétendu que j'allais régulariser tous les sans papiers, c'est faux. Il a dit que j'allais augmenter otus les prélévements, ça c'est lui depuis 5 ans. Il a dit que j'allais arrêter le nucéaire, c'est une fable.Il a dit que notre victoire affolerait les marchés. Pour le moment,  il n'y a que lui qui s'affole. En appeler à la peur, c'est déjà battre en retraite." Hollande combat également la thématique de la majorité silencieuse à laquelle Sarkozy affirme parler. "Je ne connais qu'une seul France, celle qui est fière de son unité."
    permalien
  • 15h54: Hollande réactive la thématique du vote utile
    Il cite Mitterrand qui, selon lui, disait: "Candidat des socialistes, je suis aussi le seul candidat de gauche en mesure de l'emporter. Je demande à ceux qui veulent une autre politique de me donner tous les moyens de gagner l'élection présidentielle" permalien
  • 15h51: Hollande évoque l'abstention et les votes extrêmes
    "J'irai chercher tous les électeurs pour les sortir de leur repli, de leur isolement., je leur dirai de ne pas se disperser, de ne pas les laisser aller se réfugier dans un vote sans lendemain", explique Hollande avant d'évoquer le vote FN des jeunes. "Je m'y opposerai de toutes mes forces. Je dois traduire ces colères en acte de gouvernement. la gauche, elle est diverse, ellle ne sera pas désunie, elle se rassemblera."

    permalien
  • 15h47: Hollande rend hommage à Paris
    "Nous sommes ici à Paris, notre capitale qui symbolise les valeurs de la révolution, de la liberté. Mes chers amis, le moment approche, les Français vont déterminer leur destin. C'est un choix exceptionnel dans une période exceptionnelle. Je veux vous dire ma confiance, je sens monter un grand espoir", débute François Hollande. "Un espoir calme, un espoir ferme, un espoir lucide."
    permalien
  • 15h45: Hollande arrive à la tribune et commence en rimes
    "Mes chers amis, j'entends la clameur, je mesure la ferveur, j'imagine demain le bonheur qui pourrait être le nôtre si nous parvenons à la victoire."
    permalien
  • 15h42: Comme à chaque meeting...
    ... l'organisation diffuse un clip sur le parcours de Hollande. "11 ans à la tête du PS me permet de connaître toutes les vicissitudes de l'âme humaine", y explique le candidat PS en revenant sur le 21 avril 2002. "Rien ne m'a été donné, rien ne m'a été attribué par je ne sais quel privilège. Tout ce que j'ai gagné, je l'ai gagné sur la droite."
    permalien
  • 15h40: Les responsables socialistes osnt présents en nombre,  à l'image de Delphine Batho, porte-parole de Hollande: permalien
  • 15h38: Le thème de la mobilisation sera au coeur de tous les discours de l'après-midi
    "Il faut convaincre les indécis, leur dire que la victoire se ocnstruit dès le premier tour, dès le week-end prochain", explique le maire de Paris. "Cette République saura retoruver sa grandeur. Pour cela, il faut un président. Ce président, c'est François Hollande."
    permalien
  • 15h32: Bertrand Delanoë est le premier des orateurs
    "L'infirmière sera mieux considérée que l'actionnair", lance le maire de Paris. Malgré le vent qui souffle dans le parc, les militants sont présents en nombre. "Avec François Hollande, nous allons ouvrir de nouveaux espaces de liberté", poursuit Delanoë qui évoque le droit des votes des étrangers, la fin du cumul des mandats.
    permalien
  • 15h21: Aurélie Filipetti et Nadjat Vallaud-Belkacem font patienter le public
    En lançant une Ola pour bien faire sentir la Sarkozy la "vague" socialiste. "Qu'est-ce qu'elle est belle", lance Filipetti. Il est temps que cela commence.
    permalien
  • 15h17: Bonjour à tous
    Bienvenue pour ce grand meeting de François Hollande. Le concert "festif" vient de se terminer. Le PS annonce déjà plus de 100000 personnes présentes. "Et nous, on a les vraies chiffres", rigole un responsable.
    permalien
  • A une semaine du premier tour, François Hollande, qui fait la course en tête dans les sondages, veut continuer de mobiliser. Il tient ce dimanche après-midi un grand rassemblement en plein air, devant l'esplanade du Château de Vincennes.

    >> Lire ici l'interview de François Hollande

    Plusieurs dizaines de milliers de militants sont attendus... s'ils ne sont pas découragés par le temps frais qui règne dans la capitale.

    Ce dimanche, c'est aussi le match des meetings puisque Nicolas Sarkozy espère lui mobiliser la «France silencieuse» à la Concorde.

    >>Suivez ce live à partir de 15 heures

    permalien