Jacques Cheminade lie le trafic de drogue à la fortune de la reine d'Angleterre

A.-L.B.

— 

Nouvelle sortie pour le «petit» candidat à la présidentielle Jacques Cheminade. Après avoir parlé de «la tradition» de la famille «Rothschild» «qui ont fait toutes sortes de trafics», l’ancien haut fonctionnaire a déclaré, ce mercredi qu’une partie de la fortune de la Reine d'Angleterre provenait du trafic de drogue.

«Pas toute la fortune, il y a plusieurs autres sources. Mais c'est une série de trafics dans lesquels, oui, il y a le trafic de drogue», a notamment expliqué Jacques Cheminade lors de l'émission «Questions d'Info» LCP/France Info/Le Monde/AFP.

Le candidat, influencé par Lyndon LaRouche, un américain controversé, est par ailleurs revenu sur ses propos au micro de France Inter, établissement un parallèle entre la politique du président américain Obama et l’Allemagne nazie.

Jacques Chemine a ainsi parlé du «parallèle entre le début du régime nazi et les mesures qui progressivement sont mises en place, et ce qui est fait aux États-Unis aujourd'hui».