Vous avez interviewé Jean-Vincent Placé, président du Comité de campagne d'Eva Joly

46 contributions
Publié le 16 février 2012.

VOS QUESTIONS - L'homme politique a répondu à vos questions en ce moment...

Cliquez ici pour rafraichir le chat

En Février 2012, Le tribunal correctionnel de Paris vous a condamné à 500 euros d'amende pour avoir diffamé Christian Vanneste, mais pas pour le terme "Homophobe", car le tribunal a estimé que vous disposez d'une base factuelle suffisante, tenant compte des propos Homophobe qu'avait tenu M. Vanneste en 2005.
Que pensez vous des réactions tardive de l'UMP face aux propos homophobes tenu par leur député Christian Vanneste depuis des années ? (Zolive)

Cela fait longtemps que l’UMP aurait du prendre la décision d’exclure ce Monsieur qui déshonore la fonction parlementaire mais il vaut mieux tard que jamais.

Ma question est toute simple :Faut-il obligatoirement être de gauche pour être écologiste? (Lord78)
L’écologie c’est considérer que le seul moyen de protéger la planète, lutter pour la biodiversité, protéger la nature et l’environnement et préserver les ressources naturelles est de réguler l’économie et lutter contre l ‘ultralibéralisme et l’accumulation permanente du capital et des moyens de production. Cela dans l’objectif permanent d’une harmonie entre la nature et l’humain. Tout cela m’amène à considérer, en effet, qu‘on ne peut être écologiste qu’en étant de gauche. Même si l’inverse n’est pas toujours vrai.

Est-ce que négocier des circonscriptions avec Hollande fait avancer l'écologie? (laplebe)
La politique, cela consiste aussi à prendre des responsabilités. En démocratie, il faut donc être élu. Et, le système électoral français étant ce qu’il est c’est à dire sans juste représentation des sensibilités et des courants de pensée en l’absence du scrutin proportionnel, il était stratégique pour les écologistes de contracter un accord politique et électoral pour les législatives avec l’allié politique le plus proche c’est à dire le Parti Socialiste pour tout à la fois avoir un socle commun de propositions programmatiques même si des fortes divergences restent notamment sur la question de la croissance et du nucléaire et avoir une représentation des écologistes plus juste à l’Assemblée Nationale pour pouvoir peser ces 5 prochaines années sur les politiques publiques nationales.

Nous venons d'avoir une vague de froid sur la France et gentiment, à la TV on nous a demandé de faire des économies d'électricité et dans le même temps, on chauffait les pelouses des stades de foot... Et çà personne dans les médias ou les politiciens, ne l'a dénoncé, trouvez-vous cela normal? (Alfred)
Non ce n’est pas normal. Et nous le dénonçons. On a vu le ridicule aussi de chauffer pendant 10 jours la pelouse du stade de France pour France-Irlande (rugby) pour ne pas jouer quand même. C’est d’autant plus scandaleux que plus de 3,4 millions de ménages français sont touchés par la précarité énergétique.

Soutenus par plus de 650 personnes du collectif citoyen pour une Gauche et des Ecologistes Majoritaires en 2012 (GEM2012) nous t'avons invité à une rencontre des amoureux de l'écologie hier à Paris. Contrairement à Nicolas Hulot ou Pierre Rabhi qui ont pris soin de s'excuser, ni Cécile Dulot, ni Eva Joly ni toi n'avez daigné répondre à l'invitation. Est-ce à dire que l'écologie ne vous intéresse plus dès lors que vous avez vos sièges assurés? (Alain)
Je réponds à l’ensemble des courriers et invitations que je reçois. Et pour le coup c’est la première fois que j’entends parler de vous.

Qu'avez-vous à répondre  à ceux qui disent qu'Eva Joly candidate d'EELV était une erreur de casting ? (Laurent)
Que la politique ce n’est pas du cinéma ou de la publicité. Notre candidate Eva Joly est une femme remarquable tant par son parcours professionel que personnel. Elle a de fortes convictions écologistes, a beaucoup de caractère, de ténacité et de compétences. Je suis très heureusx qu’elle soit notre candidate.

Que pensez-vous de la campagne Colibris/Pierre Rabhi de "Tous candidats"? (Philippe)
C‘est une initiative citoyenne sympathique et utile. Il nous faut aujourd-hui dans un temps où les citoyens s’éloigne du débat collectif et politique, trouver des modes d’appropriation nouveaux par le plus grand nombre.

Ne pensez vous pas que Nicolas Hulot etait plus crédible médiatiquement? Ne lui reprochez-vous pas d'avoir dialogue avec la droite? (Jerome)
J’ai estime et amitié pour Nicolas. C’est un homme important dans l’écologie française. Son travail à la fondation Nicolas Hulot est reconnu internationalement et il est évidemment un grand leader médiatique. Je n’ai aucun reproche à lui faire et je souhaite qu’il persévère dans le champ politique.

Qu’allez-vous faire contre le cumul des mandats? (PepSocial)
Nous faisons dejà énormément. Nous sommes le parti politique le plus en pointe sur le sujet. J’ai moi-même démissionné de mon poste de Vice-Président aux transports de la Région Île de france alors que la loi ne m’y obligeait pas. C’est un combat de longue date des écologistes et nous souhaiterons dans les mois à venir qu’une loi restreigne davantage le cumul et se rapproche des règles internes d’EELV!

Pourquoi les écologistes ne parlent que du nucléaire alors qu’il y a plus de 500 sites SEVESO en France (usines chimiques) bien plus dangereuses que les centrales nucléaires ? (Lucien)
Pas du tout. Vous constaterez que nos élus et militants sont toujours autour de l’ensemble des sites Seveso et extrêmement mobilisés pour interpeller les habitants et les pouvoirs publics de la dangerosité que vous indiquez légitimement. Il faut une réforme de grande ampleur pour réduire ces sites et ainsi mettre en oeuvre la réalité du principe de précaution que nous défendons.

Il semble que vous ne serez pas remboursés des frais de campagne avec un score inférieur à 5%, le parti étant au bord de la faillite: qui va payer? (Alain)
Notre parti n’est pas du tout au bord de la faillite. Nous avions il y a 6 ans 800 élus municipaux il y en a aujourd’hui plus de 2000. 20 Conseillers généraux et maintenant 50. 150élus régionaux aujourd’hui 270 et 8000 militants et aujourd’hui 16000. Nous progressons fortement à chaque élection même si l’élection présidentielle est une élection difficile pour nous. Pour plusieurs raisons d’ailleurs dont le fait que nous sommes contre cette élection! Elle devient d’ailleurs de plus en plus personnalisée, marketing, sans idées et sans vrai débat. Hormis les Etats-Unis d’Amerique, les démocraties occidentales sont des démocraties parlementaires sans élection directe de chef d’Etat. je n’ai pas l’impression qu’elle ne s’en porte plus mal!

ESPACE LIBRE:
Merci à 20 minutes pour cette invitation qui me fait d’autant plus plaisir que j’ai une relation contrastée avec l’ordinateur et internet! merci à vous pour vos questions pertinentes pour la plupart:-)

--------------------------

Jusqu'au 6 mai 2012, date du second tour de la prochaine présidentielle, la rédaction de «20 Minutes» en partenariat avec Yahoo! reçoit une personnalité politique par semaine pour un chat avec les internautes et une interview vidéo.

Elu sénateur de l'Essonne lors des élections de septembre 2011 et président du groupe écologiste à la Chambre haute, Jean-Vincent Placé occupe la fonction de président du comité de campagne d'Eva Joly pour la présidentielle 2012. Rapporteur spécial du budget de la sécurité à la commission des Finances, il fait partie de ces jeunes personnalités politiques qui émergent chez les écologistes et peuvent espérer avoir un rôle à jouer au sein du gouvernement, si la gauche l'emporte aux prochaines élections.

C.G. & C.La.
Newsletter
La MATINALE

Recevez chaque matin
l'actualité du jour

publicité
publicité
publicité
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr